Infos Thailande

Le Premier ministre Prayut Chan-o-cha déclare que sa rencontre avec un représentant de la junte militaire birmane ne constitue pas un « soutien »

Print Friendly, PDF & Email

Le Premier ministre thaïlandais Prayut Chan-o-cha a estimé jeudi (25 février 2021) que sa rencontre avec le ministre des Affaires étrangères du Myanmar (ex-Birmanie), désigné par la junte militaire à la suite du coup d’État dans le pays voisin, ne constituait pas un « soutien ».

L’entretien, tenu mercredi, a surtout été l’occasion pour le chef du gouvernement thaïlandais d’écouter Wunna Maung Lwin, nommé par les militaires birmans qui se sont emparés du pouvoir au début de ce mois, à propos des « développements politiques » et de la situation au Myanmar.

Il a également démenti que la Thaïlande se soit jointe à l’Indonésie en agissant comme médiateur pour résoudre la crise actuelle au Myanmar.

« La question politique est de leur ressort. Je veux les encourager à faire avancer le pays vers la démocratie le plus rapidement possible », affirme Prayut, lui-même ancien général de l’armée qui est arrivé au pouvoir lors d’un coup d’État en 2014 et s’est converti en Premier ministre civil à l’occasion d’élections controversées en 2019, qu’il qualifie pour sa part de libres et équitables.

« Cela ne signifie pas que je cautionne quoi que ce soit. Il ne m’a pas demandé de le faire. J’écoutais seulement ce qu’il me disait, c’est tout. »

Par ailleurs, les ministres des Affaires étrangères de Thaïlande et d’Indonésie ont eux aussi rencontré Wunna Maung Lwin dans la capitale Bangkok.

Par Nicolas – Siam Actu – 26 février 2021

Le Premier ministre Prayut Chan-o-cha déclare que sa rencontre avec un représentant de la junte militaire birmane ne constitue pas un « soutien »
Translate / Dịch

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer