Infos Thailande

La Thaïlande envisage de faciliter la vie des expatriés

Print Friendly, PDF & Email

Les autorités thaïlandaises travaillent à une refonte des règles d’immigration en vue de faciliter la vie des expatriés et la venue des touristes, afin de stimuler l’investissement et le tourisme, rapporte le Bangkok Post.

Visas, permis de travail, visite de 90 jours, le gouvernement thaïlandais serait en train de préparer une série d’assouplissements ou du moins de changements sur les conditions de séjour, de travail et d’investissement dans le royaume, selon un conseiller du vice-Premier ministre Supattanapong Punmeechaow chargé de diriger un groupe de travail pour relancer le tourisme et l’investissement étranger en Thaïlande.

Interviewé par le Bangkok Post, Chayotid Kridakorn dit préparer un plan qu’il doit remettre d’ici un mois à l’équipe économique du gouvernement. 

Outre les questions d’immigration et de travail, ce plan doit selon lui comprendre aussi des incitatifs comme des réductions de l’impôt sur le revenu des sociétés, des règles assouplies en matière de propriété immobilière ainsi que des facilités pour les retraités – le conseiller ministériel espère attirer un million de retraités ou pensionnés en Thaïlande dans les prochaines années.

Selon cet ancien directeur de JPMorgan Securities (Thailand), les règles d’immigration sont le principal problème pour les étrangers travaillant en Thaïlande. “Nous voulons faciliter la vie et le travail des étrangers en Thaïlande”, a-t-il dit au journal en langue anglaise.

La Thaïlande, qui a connu une prospérité soutenue durant les années 2000 jusqu’au coup d’Etat de 2014, a pris ces dernières années un certain nombre de mesures concernant les règles d’immigration pas toujours bien perçues par les étrangers vivant dans le pays. Certaines règles qui remontent à plusieurs décennies ne répondent plus au contexte très différent d’aujourd’hui ni aux ambitions du pays et nécessitent d’être reconsidérées.

La Thaïlande a vu les investissements directs étrangers chuter de plus de 50% au cours des cinq dernières années, et le PIB s’est contracté de plus de 6% en 2020, en raison des mesures sanitaires contre l’épidémie de coronavirus.

Lepetitjournal.com – 13 avril 2021

Translate / Dịch

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer