Infos Thailande

Thai Airways ne sera pas recapitalisée

Print Friendly, PDF & Email

Le ministère des finances de Thaïlande ne compte pas soutenir une recapitalisation de la compagnie aérienne Thai Airways, alors que des vols spéciaux vers l’Europe en particulier continuent d’être programmés pour cet été.

Deux mois après la présentation de son nouveau plan de restructuration à l’horizon 2025, le glas semble avoir sonné pour la compagnie nationale, en grande difficulté depuis des années et ayant perdu son statut d’entreprise publique au printemps dernier. Le directeur général du SEPO (State Enterprise Policy Office) Pantip Sripimol l’a affirmé le 9 mai 2021 selon le Bangkok Post : le ministère des finances « ne cherchera pas à recapitaliser la compagnie aérienne », préférant voir sa part de capital (49,9%) diluée si d’autre actionnaires achètent des actions.

Cette annonce arrive alors qu’un débat au sein de l’administration fait rage entre ceux qui voudraient voir la compagnie basée à l’aéroport de Bangkok-Suvarnabhumi redevenir publique (dont le ministre des finances Arkhom Termpittayapaisith) et ceux qui craignent de voir l’Etat contraint à garantir un emprunt de 50 milliards de bahts évoqué début mars (1,32 milliard d’euros) pour Thai Airways qui affichait fin 2020 une perte record de 3,8 milliards d’euros – et une dette supérieure à neuf milliards d’euros.

L’acceptation ou non du plan de restructuration par les créanciers devrait être connue cette semaine, une réunion étant prévue mercredi. Ce sont eux qui décideront in fine du sort de Thai Airways – réhabilitation, restructuration en société plus petite comme proposé, voire liquidation.

Fin avril déjà, le syndicat de la compagnie de Star Alliance faisait savoir qu’il était opposé à toute création de nouvelle compagnie aérienne (choix fait par l’Italie avec Alitalia et ITA par exemple), « beaucoup trop d’argent ayant été investi dans la compagnie aérienne, ce qui avait considérablement contribué à l’économie ». Il a exhorté le gouvernement à continuer de soutenir Thai Airways afin qu’elle puisse sortir de la crise sanitaire « plus forte ».

Alors que les restrictions de voyage très strictes de la Thaïlande continuent de quasiment tuer la demande touristique, Thai Airways a programmé entre juillet et septembre des vols spéciaux triangulaires (passant par Phuket au retour vers plusieurs aéroports européens, à raison d’une rotation par semaine. Londres-Heathrow, Paris-CDG et Francfort (en Boeing 777-300ER) ainsi que Copenhague (en Airbus A350-900) sont concernés, mais aussi Hong Kong et Delhi (en A350). Rappelons que Phuket est censée être la première province à rouvrir ses portes aux touristes (vaccinés) à partir du mois de juillet.

Par François Duclos – Air Journal – 10 mai 2021

Translate / Dịch

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer