Infos Thailande

La Thaïlande prolonge l’état d’urgence de deux mois

Print Friendly, PDF & Email

La Thaïlande va prolonger de deux mois l’état d’urgence pour lutter contre la Covid-19, alors que la phase la plus meurtrière de l’épidémie ne montre aucun signe d’apaisement.

Le Centre d’administration de la situation Covid-19 (CCSA), dirigé par le Premier ministre Prayut Chan-o-cha, a approuvé vendredi (21 mai) la prolongation de l’état d’urgence jusqu’à la fin du mois de juillet, selon le porte-parole Taweesilp Visanuyothin.

Le décret, qui permet au gouvernement de rationaliser les plans de lutte contre la maladie sans avoir à obtenir de multiples approbations de la part de diverses agences, est en vigueur depuis mars de l’année dernière.

La Thaïlande est confrontée à la troisième vague d’épidémies qui a quadruplé le nombre de cas en sept semaines seulement et multiplié les décès par sept.

La vague d’infections, qui a débuté dans les lieux de divertissement nocturne de Bangkok au début du mois d’avril, s’est maintenant étendue aux communautés surpeuplées, aux camps de construction et aux prisons, avec des dizaines de groupes dans la capitale.

Une variante plus infectieuse de Covid, identifiée pour la première fois en Inde, a été détectée chez 15 travailleurs d’un camp de construction dans le nord de Bangkok, la première découverte locale de cette variante, a déclaré M. Taweesilp lors d’une réunion d’information vendredi.

Le ministère de la santé devait tenir une réunion d’information sur ce groupe de cas plus tard dans la journée.

Ces infections font partie des 3 481 nouveaux cas et des 32 nouveaux décès annoncés vendredi, ce qui porte le total à 123 066 cas et 735 décès.

La Thaïlande a administré 2,5 millions de vaccins et le rythme des vaccinations a été lent en raison de l’offre limitée de vaccins.

Le pays, qui compte près de 70 millions d’habitants, a jusqu’à présent concentré ses efforts sur les professionnels de la santé et les travailleurs de première ligne, ainsi que sur les habitants des régions où une épidémie est en cours ou qui s’apprêtent à rouvrir leurs portes aux touristes vaccinés cette année.

Mais le gouvernement a ajouté les travailleurs à une liste de priorités pour relancer l’économie.

Le gouvernement commencera le déploiement national de masse des vaccins à partir du 7 juin, date à laquelle les étrangers pourront également s’inscrire pour se faire vacciner dans des centres désignés, selon les responsables.

Bangkok, l’épicentre de l’épidémie actuelle, a pour objectif d’inoculer 70 % de ses habitants d’ici juillet, ont-ils déclaré.

La Thaïlande a revu à la baisse ses perspectives de croissance pour cette année, invoquant le retard pris dans la réouverture des frontières aux touristes étrangers et la lenteur de la vaccination.

Le Conseil national de développement économique et social a déclaré cette semaine que l’économie pourrait croître de 1,5 % à 2,5 % cette année, soit moins que les 2,5 % à 3,5 % prévus en février.

Toutelathailande.fr avec Straitstimes.com – 22 mai 2021

Translate / Dịch

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer