Infos Thailande

La Thaïlande étend les zones de confinement pour contenir l’épidémie

Print Friendly, PDF & Email

Le gouvernement thaïlandais a annoncé dimanche qu’il envisageait un renforcement des mesures sanitaires dans la semaine à Bangkok et dans les autres provinces à haut risque.

Les autorités thaïlandaises entendent prolonger jusqu’au 2 août au moins les mesures strictes imposées dans le Grand Bangkok et quatre provinces frontalières du sud, et souhaitent aussi ajouter trois autres provinces à la liste à partir de mardi.

La suspension de la plupart des vols intérieurs est également prévue.

La Thaïlande, qui se débat avec une troisième épidémie plus forte et persistante que les précédentes impliquant les variants Alpha et Delta du coronavirus, a signalé 11.397 infections et 101 décès dans la seule journée de dimanche. Sur cette seule épidémie survenue en avril, environ 375.000 personnes ont été infectées par le coronavirus et 3.247 sont décédées du Covid-19 en Thaïlande, soit 97% du bilan des morts de la maladie dans le royaume depuis le tout début de la pandémie.

Les vols intérieurs à destination et en provenance des provinces, dont Bangkok, classées comme étant à haut risque par le gouvernement thaïlandais seront suspendus à partir de mercredi, a annoncé l’Autorité de l’aviation civile de Thaïlande (CAAT) dans un communiqué.

Seuls feront exception les vols médicaux, les atterrissages d’urgence et les vols liés aux programmes de réouverture touristique du gouvernement. Les autres vols domestiques ne pourront voler qu’à 50% de leur capacité, selon le communiqué.

Des mesures plus strictes destinées à maintenir les personnes dans les zones à haut risque à la maison devraient être mises en place à partir de mardi, a déclaré le général Nattapon Nakpanich, chef du Conseil de sécurité nationale (CNS). Les supermarchés, les banques, les hôpitaux et les cliniques médicales seront toujours autorisés à ouvrir.

Les centres commerciaux seront fermés et un couvre-feu de 21h à 4h, déjà en vigueur depuis une semaine dans dix provinces dont Bangkok, sera imposé à partir de mardi dans les provinces de Chonburi, Ayutthaya et Chachoengsao, selon une annonce publiée dimanche dans la Gazette royale, le journal officiel thaïlandais.

Les habitants ne pourront sortir de chez eux que pour des raisons essentielles comme faire des courses ou se rendre chez le médecin ou à l’hôpital.

Des points de contrôle seront mis en place sur les routes pour empêcher les personnes vivant dans les provinces “rouge foncé” de voyager vers d’autres provinces.

Le nombre de passagers dans les transports publics est limité à 50 pour cent dans les provinces rouge foncé.

Lepetitjournal.com avec Reuters – 19 juillet 2021

Translate / Dịch

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer