Infos Thailande

Avec plus de 1.200 cas de Covid-19, la Thaïlande étend les fermetures

Le gouvernement thaïlandais a ordonné vendredi la fermeture d’autres catégories d’établissements publics et d’entreprises dans le cadre de ses efforts pour freiner la propagation du coronavirus, et a prolongé la durée des mesures de fermeture existantes jusqu’à fin avril.

La Thaïlande a signalé 106 nouveaux cas de coronavirus et un décès samedi, portant le total à 1.245 cas et 6 décès. Ce dernier décès concerne un malade qui souffrait déjà de complications lorsqu’il a été infecté par le virus, a déclaré le porte-parole du Centre de gestion de la situation du COVID-19 (CCSA) du gouvernement, Taweesin Wisanuyothin.

Vendredi, la Thaïlande avait également signalé le décès d’un homme de 50 ans dans la province de Narathiwat, à la frontière de la Malaisie, qui a apparemment contracté la maladie en assistant à une réunion religieuse dans une mosquée de Kuala Lumpur le mois dernier, selon un responsable thaïlandais des services de santé. Suite à ce décès, les gouverneurs de Narathiwat et Pattani ont ordonné le blocage de ces provinces de l’extrême sud frontalier de la Malaisie, empêchant la circulation entrante et sortante à l’exception des ambulances, des camions transportant des fournitures essentielles et des véhicules officiels.

Le CCLAT à Bangkok a fait savoir que les gouverneurs avaient désormais autorité pour mettre en œuvre dans leur province des restrictions spécifiques afin de contenir l’épidémie.

“Ce n’est pas une situation normale, c’est une situation d’urgence et les mouvements de personnes vont être rendus difficiles, alors le mieux est que tout le monde reste à la maison”, a insisté Taweesin Wisanuyothin, porte-parole du CCLAT. 

Les autorités de Bangkok, ville qui rassemble le plus grand nombre de cas (534) de coronavirus en Thaïlande, ont prolongé jusqu’au 30 avril la fermeture des lieux déjà fermés et inscrit d’autres types d’établissements  tels que bibliothèques, musées, terrains de jeux, de sport, salles de réunion, ou encore les garderies.

“Si nous ne faisons rien maintenant, le nombre de cas pourrait dépasser les 3.500 d’ici fin avril”, a prévenu le ministre de l’Intérieur, Anupong Paojinda.

Les commerces de produits essentiels tels que les supermarchés, les épiceries et les pharmacies restent ouverts à Bangkok et le gouvernement a autorisé la réouverture des magasins de téléphonie, des salles de restauration des hôpitaux et des fleuristes sur les marchés de la capitale.

Alors que le gouvernement a exhorté les gens à rester chez eux au début de la semaine, le Bangkok Post s’étonnait samedi de constater que l’immigration continuait d’exiger des étrangers, notamment les touristes bloqués nécessitant une extension de visa, de se rendre dans ses bureaux pour effectuer leurs démarches, générant des regroupements de personnes dans de longues files d’attente. 

Lepetitjournal.com avec Reuters – 28 mars 2020

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer