Infos Viêt Nam

Thu Thuy Nguyen : une artiste aux multiples facettes

Print Friendly, PDF & Email

Tour à tour graphiste, rédactrice publicitaire, maître de conférences, entrepreneure et peintre, Thuy collectionne les métiers et les techniques artistiques. La peintre hanoienne se consacre désormais à la création de portraits féminins, de paysages et de natures mortes.

Naissance d’une vocation picturale

J’ai appris à dessiner dès le plus jeune âge avec mon grand-père et mon père. J’ai gagné de l’argent en peignant dès l’âge de cinq ans : ma peinture “Rooster” (coq) a gagné un concours de dessin pour enfants et a été sélectionnée pour la collection du Musée des Beaux-Arts. En grandissant, je me suis consacrée à la littérature, mais je passais mon temps libre à participer à des expositions et à dessiner des tableaux publicitaires, encouragée dans cette voie par mon père. Je garde de nombreux souvenirs joyeux de cette époque, notamment le fait d’être la seule participante féminine de l’exposition Giang Vo, ou encore la sensation du vent qui me soufflait sur le visage lorsque je peignais de grands panneaux publicitaires de plusieurs dizaines de mètres carrés au cinquième étage d’un gratte-ciel.

La découverte du graphisme

J’ai d’abord étudié le tourisme à l’université parce que j’aimais sortir et voyager. En parallèle, j’ai appris le graphisme sur ordinateur en suivant des tutoriels anglophones. Grâce à cette autoformation, j’ai trouvé un travail à temps partiel dans un centre de graphisme lors duquel j’ai participé à la conception de divers magazines (Young Fashion, Heritage, etc.). L’année 1998 a été un moment décisif. J’ai remporté le concours de conception du logo de l’Association des étudiants du Vietnam alors que j’étais en troisième année à l’Université des sciences sociales et humaines. Mon logo a été choisi pour être utilisé officiellement par les étudiants nationaux. C’est un sentiment inoubliable.

Passage éclair par le monde publicitaire

1999 est l’année où j’ai obtenu mon diplôme universitaire. Sur la base de mes connaissances littéraires, de mes aptitudes rédactionnelles et d’un test d’entrée, j’ai été embauchée en tant que directrice créative adjointe pour l’agence publicitaire Goldsun. Pendant cette expérience professionnelle de six mois, j’ai beaucoup appris grâce à un directeur britannique ayant une grande expérience du secteur de la publicité au Royaume-Uni et à Hong Kong. Si j’étais restée dans la publicité, ma vie aurait pris une autre direction.

Maître de conférence depuis 20 ans

En 2000, je suis retourné à l’Université des sciences sociales et humaines en tant que maître de conférences dans les domaines liés au marketing, à la communication, à l’image de marque, à la conception d’événements, etc. Le graphisme, la création de logos et la création d’affiches sont devenus un second métier qui m’a permis de remporter un certain nombre de prix de design.
 

Créatrice de design

J’ai également utilisé mes compétences en matière de design pour créer la marque Artsilk, laquelle commercialise des produits de mode utilisant le procédé d’impression sur soie.

Retrouvailles avec la peinture

L’opportunité qui m’a rapproché de la peinture remonte à 2019, lorsque j’ai participé à un atelier à l’étranger en tant qu’assistante artistique. J’ai longtemps été peintre, mais c’est la première fois que je pouvais travailler et apprendre auprès de plus de 50 artistes étrangers.

Coup de cœur avec le monotype

Juste après ce voyage, j’ai pris part à deux camps sur le monotype* organisés par l’Association des Beaux-Arts du Vietnam. J’ai tout de suite été séduite par la créativité illimitée et par l’élément de surprise de cette technique complètement nouvelle pour moi. Bien que le monotype soit ma composition favorite, je continue d’explorer une grande variété de matériaux et techniques tels que l’acrylique, le glaçage céramique ou encore la poterie.

La nature et les femmes

Mes sujets de prédilection sont la nature et les femmes. La nature, car je suis une personne qui aime bouger et voyager. Découvrir des lieux culturels dans des pays étrangers enrichit ma personnalité et ma créativité. Quant aux femmes, j’aime particulièrement représenter la vaste palette de leurs états émotionnels : joie, tristesse, colère, séduction, mystère, etc. Selon moi, une femme, aussi forte qu’elle veuille se montrer, peut devenir douce comme un chaton avec son homme, et inversement, aussi douce soit-elle, peut se montrer dure et furieuse par moments.

L’évidence d’une carrière artistique

Je pense que je suis une créative ! Même au-delà de la pratique artistique, j’explore et je crée constamment. Je pense que tout le monde a ses propres capacités créatives, mais que tout le monde n’a pas la possibilité de pousser sa créativité pour la transcender et l’exprimer avec des couleurs, des formes…. C’est ce qui fait un artiste.
 

Sources d’inspiration

Pour moi, l’un des plus grands artistes de tous les temps est Pablo Picasso, qui n’était pas seulement peintre mais aussi sculpteur, potier, poète, scénariste et designer. Doté d’une créativité foisonnante, il laisse derrière lui un héritage artistique exceptionnellement riche.

La deuxième personne à laquelle je pense est Frida Kahlo. C’est l’une des femmes artistes les plus talentueuses qui soit, une icône féministe. Elle a peint pas mal d’autoportraits et de portraits de femmes, ce qui est aussi mon thème principal.

La troisième personne est Dan Tirels, un peintre britannique contemporain qui a beaucoup d’idées créatives en matière de monotype.

Dans mon pays, j’ai d’abord été influencé par mon père, le peintre Nguyen Thuy Lien, puis par le peintre Hoang Nghia Hiep, le professeur qui m’a guidé lors des deux camps de monotype organisés par l’Association des Beaux-Arts du Vietnam. C’est lui qui m’a amené à aborder ce genre et qui m’a guidé pour réaliser mon habileté avec l’art de la poterie.


* Monotype : Estampe résultant de l’impression sur papier d’une composition qui a été non pas gravée, mais peinte sur la planche, le cuivre (définition du Larousse).

Par Eric Monteil – Lepetitjournal.com – 9 juin 2021


 

Thu Thuy Nguyen : une artiste aux multiples facettes
Translate / Dịch

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer