Infos Viêt Nam

Les relations Vietnam – Chine poursuivent leur bel élan

Print Friendly, PDF & Email

L’ambassadeur du Vietnam en Chine, Pham Sao Mai, a affirmé que malgré les difficultés causées par la pandémie de COVID-19, les relations Vietnam – Chine poursuivent toujours leur bonne dynamique de croissance.

Les relations politiques maintiennent leur bonne dynamique de développement, la coopération économique et commerciale a connu une croissance impressionnante, la coopération en matière de prévention et de contrôle épidémique a été efficacement déployée, a déclaré l’ambassadeur Pham Sao Mai, lors d’une interview à l’Agence Vietnamienne d’Information (VNA) à l’occasion du centenaire du Parti communiste chinois, le 1er juillet.

Premièrement, les contacts de haut niveau ont eu lieu régulièrement sous des formes flexibles, la confiance politique est renforcée. Pour la première fois depuis la normalisation des relations (1991), moins de six mois après la tenue du Congrès du Parti communiste du Vietnam, les plus hauts dirigeants des Partis, des Etats, des gouvernements et des parlements des deux pays se sont entretenus au téléphone et ont atteint des perceptions communes importantes sur l’approfondissement des relations de partenariat de coopération stratégique intégrale entre le Vietnam et la Chine dans la nouvelle situation, a-t-il indiqué.

Les échanges et la coopération entre les ministères, les départements, les secteurs et les localités des deux pays, notamment entre les ministères des Affaires étrangères, de la Défense, de la Sécurité publique, de l’Industrie et du Commerce, et les localités à la frontière vietnamo-chinoise se sont déroulés de manière dynamique, substantielle et efficace, a-t-il ajouté.

Deuxièmement, la coopération économique et commerciale continuait d’être un point brillant. En 2020, la Chine restait le plus grand partenaire commercial et le deuxième plus grand marché d’importation du Vietnam, après les États-Unis; tandis que le Vietnam maintenait sa position de premier partenaire commercial de la Chine dans l’ASEAN et était pour la première fois le quatrième partenaire commercial de la Chine dans le monde.
Le commerce bilatéral en forte hausse

Selon les statistiques vietnamiennes, le commerce entre le Vietnam et la Chine a atteint plus de 133,09 milliards de dollars en 2020, en hausse de 13,8% par rapport à 2019 ; et 64,04 milliards de dollars au cours des cinq premiers mois de cette année, en hausse de 44,3% par rapport à la même période de 2019.

Au cours des quatre premiers mois de cette année, la Chine s’est classée 4e sur 67 pays et territoires investissant au Vietnam totalisant 1,08 milliard de dollars de capitaux nouvellement enregistrés (61 projets) ; ce qui a placé la Chine au 7e rang sur 140 pays et territoires investissant au Vietnam avec 3.192 projets valides totalisant 19,63 milliards de dollars de capitaux enregistrés.

Troisièmement, la coopération dans la prévention et le contrôle de l’épidémie de Covid-19 a obtenu des résultats substantiels. Les deux parties se sont activement soutenues en matière de fourniture d’équipements médicaux, de masques fasciaux, de kits de test, non seulement au niveau d’Etat, mais également au niveau de localité et d’entreprise. Récemment, la Chine a fait don de 500.000 doses de vaccin anti-Covid-19 au Vietnam.

Quatrièmement, la coordination entre les deux pays dans les forums multilatéraux a été renforcée. La Chine continue à s’engager à aider le Vietnam à bien assumer son rôle de membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations unies pour le mandat 2020-2021.

Cinquièmement, les deux parties ont convenu de faire des efforts conjoints et de traiter de manière satisfaisante les problèmes existants dans les relations entre les deux pays. Les dirigeants vietnamiens ont demandé à la Chine d’augmenter ses importations de produits agricoles, sylvicoles, aquatiques et marins vietnamiens, de maintenir les chaînes d’approvisionnement et de production entre les deux pays et le monde, contribuant ainsi à remédier au déficit commercial du Vietnam ; ont affirmé la nécessité de promouvoir la mise en œuvre et l’achèvement des projets de coopération avec la Chine au Vietnam, y compris le projet ferroviaire Cat Linh – Ha Dông. Les dirigeants chinois ont affirmé attacher de l’importance aux relations avec le Vietnam dans le domaine du commerce et de l’investissement ; et souhaité pousser les relations de voisinage amical entre le Vietnam et la Chine à se développer en profondeur et en efficacité, apportant des bénéfices concrets aux deux peuples.

Concernant la question en mer, les deux parties se sont accordées sur la nécessité de bien contrôler les désaccords, de traiter correctement les problèmes émergents conformément au droit international, y compris la Convention des Nations unies sur le droit de la mer (CNUDM) de 1982, contribuant au maintien de la paix et de la stabilité dans la région ; de faire progresser activement les négociations pour construire un Code de conduite des parties en Mer Orientale (COC), et parvenir le plus rapidement possible à un COC efficace et substantiel. Je crois que, sur la base de la coopération existante, avec les efforts conjoints des deux parties, les relations de partenariat de coopération stratégique intégrale entre le Vietnam et la Chine connaîtront certainement un développement plus fort et plus important à l’avenir, a-t-il conclu.

Agence Vietnamienne d’Information – 1er juillet 2021

Translate / Dịch

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer