Infos Thailande

Rouvrir la Thaïlande en octobre aux touristes, plus personne n’y croit

Print Friendly, PDF & Email

Le projet de la Thaïlande de rouvrir le pays aux touristes étrangers dans une centaine de jours est remis en question par une nouvelle flambée des cas de Covid. 

L’année dernière, la Thaïlande avait réussi à combattre le virus. Mais un pic de cas, liés à la souche Delta hautement infectieuse, signifie que ses plans pourraient devoir être mis en attente.

L’augmentation du nombre de cas met le système médical du pays à rude épreuve, des rapports indiquant que de nombreux hôpitaux sont déjà à court de lits pour les patients gravement malades.

Les autorités ont annoncé en début de semaine qu’elles prévoyaient de transformer un terminal de l’aéroport en un hôpital de campagne doté d’une unité de soins intensifs. C’est désormais chose faite. L’hôpital offrira au moins 7 000 lits.

Les espoirs touristiques anéantis par l’augmentation des cas

La Thaïlande, qui était autrefois un haut lieu balnéaire, a été particulièrement touchée par la pandémie.

Le mois dernier, le Premier ministre Prayut Chan-ocha a fixé un délai de 120 jours pour la réouverture complète du pays, avec un retour à la normale de toutes les entreprises et la possibilité pour les touristes vaccinés de voyager librement dans tout le pays.

Il a déclaré que la Thaïlande ne pouvait pas “attendre que tout le monde soit complètement vacciné avec deux injections, ou que le monde soit débarrassé du virus, pour rouvrir”.

En début de semaine dernière, la Thaïlande a ouvert ses portes à Phuket à son premier groupe de touristes exempts de quarantaine.

Environ 2 000 voyageurs y sont entrés depuis le début du “Phuket Sandbox”, le programme de l’île visant à relancer le tourisme.

Mercredi, Phuket a signalé son premier cas de Covid-19 à l’étranger – un voyageur des Émirats arabes unis.

Cependant, la plupart des cas du pays sont liés à Bangkok, la capitale.

Selon les experts, le seul moyen de s’en sortir est le confinement. Des restrictions plus strictes ont été imposées aux restaurants et aux sites de construction de la ville, mais un confinement complet a été évité jusqu’à présent.

Si cette situation perdure, l’épidémie thaïlandaise sera pire que celle de l’Indonésie par habitant, avec jusqu’à 20 000 cas par jour au cours des prochains mois

Le pays est également en difficulté sur le front de la vaccination, ne parvenant pas à atteindre son objectif mensuel de 10 millions de doses. En début de semaine dernière, un haut responsable de la santé a admis que seules 5 à 6 millions de doses du vaccin d’AstraZeneca seraient disponibles en Thaïlande.

Environ 15 % de la population thaïlandaise a reçu au moins une dose de vaccin, dont 4,3 % ont reçu les deux injections.

Par Michel Prevot – Gavroche-thailande.com – 12 juillet 2021

Rouvrir la Thaïlande en octobre aux touristes, plus personne n’y croit
Translate / Dịch

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer