Infos Cambodge

Le poivre cambodgien voit ses exportations s’envoler

Print Friendly, PDF & Email

Le Cambodge a confirmé l’exportation de 24 847 tonnes de poivre vers les marchés étrangers au cours des huit premiers mois de cette année, selon Veng Sakhon, ministre de l’agriculture, des forêts et de la pêche.

Ce chiffre a connu une forte augmentation de 551 % par rapport à la même période de 2020, a-t-il ajouté.

Le Vietnam a acheté à lui seul 24 476 tonnes, ce qui fait de ce pays le plus grand marché pour le poivre cambodgien. Les autres marchés étaient l’Allemagne, l’Inde, la France, la Belgique, Taïwan de Chine, la Pologne, la République tchèque, le Japon, la Corée du Sud, la Russie, Singapour, les États-Unis, la Suède, le Royaume-Uni, l’Australie, la Suisse, le Canada, le Kazakhstan et les Émirats arabes unis.

Kampot en tête des province poivrières

Le poivre est cultivé dans de nombreuses régions du Cambodge, notamment dans les provinces de Kampong Cham, Thbong Khmum, Kampot et Kep. Le poivre de Kampot est le plus connu et son prix est élevé. Il a obtenu l’indication géographique (IG) de l’UE en 2016 et de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) en 2010.

Le poivre de Kampot du Cambodge a également été enregistré pour une protection internationale dans 32 pays en vertu de l’acte de Genève de l’Arrangement de Lisbonne relatif aux appellations d’origine et aux indications géographiques.

Par Jean Michel Gallet – Gavroche-thailande.com – 6 septembre 2021

Le poivre cambodgien voit ses exportations s’envoler
Translate / Dịch

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer