Infos Thailande

Le plus grand projet solaire flottant de Thaïlande est entré en service

Print Friendly, PDF & Email

Une centrale photovoltaïque flottante de 58,5 mégawatts (MW) en Thaïlande, la plus grande installation de ce type dans le pays, a été connectée au réseau.

Associé à une centrale hydroélectrique, le projet solaire s’étend sur 121 hectares au sommet du barrage Sirindhorn, nommé en l’honneur de la princesse Sirindhorn (seconde fille de Rama IX née en 1955), dans la province d’Ubon Ratchathani, au nord-est du pays.

Outre son onduleur SG3400HV, le fournisseur d’onduleurs et de solutions flottantes Sungrow a fourni la plate-forme flottante du projet, qui, selon la société, “garantit un effet négatif minimal sur la flore et la faune du lac”.

L’installation comprend des modules en verre ainsi qu’un système d’amarrage en polyéthylène haute densité.

Après avoir attribué un contrat d’ingénierie, d’approvisionnement et de construction pour le projet à un consortium comprenant B.Grimm Power et Energy China en 2020, la société d’État Electricity Generating Authority of Thailand (EGAT) a déclaré plus tôt cette année qu’elle prévoyait de commencer l’exploitation commerciale de l’installation en octobre.

EGAT a également déclaré précédemment qu’elle continuait à développer des projets hybrides hydro-flottants solaires d’une capacité totale de 2 725 MW sur ses barrages à travers la Thaïlande.

La connexion au réseau existante des centrales hydroélectriques, combinée à l’espace disponible au-dessus des grands réservoirs, fait du solaire flottant une option intéressante pour la Thaïlande, qui vise à tirer 35 % de son énergie de sources non fossiles d’ici 2037.

Sungrow, qui a une présence notable dans le secteur du photovoltaïque flottant en Chine, a déclaré avoir déjà fourni des équipements pour une centrale solaire flottante de 12,5 MW située sur un réservoir industriel dans la province thaïlandaise de Rayong, ainsi que pour quatre centrales flottantes totalisant 15 MW dans la province de Suphanburi.

Les projets solaires flottants se développent en Asie du Sud-est

D’autres projets notables dans la région verront EDF développer un projet solaire flottant de 240 MWp au Laos, associé à une centrale hydroélectrique de 1,08 GW, tandis que Sunseap Group a obtenu un contrat pour construire un projet flottant de 2,2 GWp sur l’île indonésienne de Batam, qui aura la possibilité d’exporter une partie de sa production vers Singapour via un câble sous-marin.

Par ailleurs, il a été révélé le 16 septembre que la société d’ingénierie Bharat Heavy Electricals (BHEL) a mis en service ce qu’elle considère comme le plus grand projet solaire flottant de l’Inde.

D’une capacité de 25 MW et couvrant 40 hectares, le projet a été construit sur le site d’une usine de charbon dans l’État d’Andhra Pradesh.

Toutelathailande.fr avec OPV Tech – 18 septembre 2021

Translate / Dịch

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer