Infos Thailande

La Thaïlande veut croire au pouvoir des plantes médicinales pour soigner le Covid-19

Print Friendly, PDF & Email

Fah Talai Jone, Krachai khao, Jan Ta Leela, Cannabis, autant de plantes médicinales dans le collimateur des services de santé en Thaïlande pour soigner le Covid-19, même dans ses formes longues

À deux pas du marché de Warorot dans le quartier chinois de Chiang Mai, des pharmaciens s’affairent dans une partie de l’officine Jip Ang Tueng Osot afin de concocter des traitements à base de plantes médicinales. Depuis le début de la troisième vague en avril 2021, le docteur Sheng Zhong Wang a mis au point une infusion composée de six plantes afin de renforcer son système immunitaire face au Covid-19. 

“Nous en vendons vraiment beaucoup et encore plus depuis le début du mois d’octobre suite à la découverte de nouveaux foyers d’infection et l’explosion de cas de coronavirus à Chiang Mai”, commente Dr Wang, spécialiste en médecine chinoise et acupuncture. 

Selon le médecin, la combinaison des différentes herbes permettrait de renforcer le système respiratoire, cardiaque et digestif, préviendrait des refroidissements, soulagerait les gorges irritées. Vendue au prix de 50 bahts le mélange, cette infusion est avant tout une préparation maison, combinant les effets de plusieurs plantes connues depuis des générations pour leurs vertus. Mais aucune information scientifique ne permet de valider ou d’assurer ses bénéfices pour prévenir l’apparition du Covid-19. 

Savoir ancestral face au besoin de reconnaissance scientifique

Depuis sa création en 1989, le Département des médecines traditionnelles et alternatives thaïlandaises, qui dépend du Ministère de la Santé, a pour objectif de combler l’absence d’études cliniques et de preuves scientifiques sur les effets des plantes médicinales. 

“Nous avons d’une part des connaissances ancestrales acceptées par la population locale, les médecins et les pharmaciens”, explique le docteur Thiti Sawaengtham, directeur adjoint du Département des médecines traditionnelles et alternatives thaïlandaises (DTAM) à Lepetitjournal.com. “D’autre part, il y a une vision ‘occidentale’ qui demande de prouver scientifiquement, avec des études randomisées et des données cliniques, les bénéfices des plantes dans les traitements des maladies”, ajoute le docteur Sawaengtham. 

Par Catherine Vanesse – Lepetitjournal.com – 22 novembre 2021

La Thaïlande veut croire au pouvoir des plantes médicinales pour soigner le Covid-19
Translate / Dịch

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer