Infos Birmanie

Birmanie : les troupes de la junte militaire ont incendié des centaines de maisons

Print Friendly, PDF & Email

L’armée a notamment mené des raids dans plusieurs villages de la région de Sagaing, un des bastions de la résistance anti-junte.

Des centaines de maisons ont récemment été incendiées par les troupes de sécurité dans le nord-ouest de la Birmanie, ont rapporté des témoins à l’AFP, confirmant des informations de médias locaux. L’armée a notamment mené des raids le 31 janvier dans plusieurs villages de la région de Sagaing, un des bastions de la résistance anti-junte. Alors que le pays a plongé dans la violence depuis le coup d’Etat qui a renversé Aung San Suu Kyi il y a un an, des images montraient des restes de dizaines de maisons calcinées. 

Dans le village de Bin, les forces de sécurité “ont tiré des coups d’artillerie et des coups de feu”, puis elles ont incendié environ 200 maisons, a raconté à l’AFP une habitante sous couvert d’anonymat. “Nous n’avons rien pu emporter avec nous. Nous n’avons pris que quelques vêtements chauds, puis nous nous sommes enfuis.”

Dans le village voisin d’Inn Ma Hte, l’armée a brûlé quelque 600 maisons après que des partisans du régime ont été attaqués par des résistants anti-junte, d’après un combattant rebelle sous couvert d’anonymat. Les médias locaux ont également rapporté que des centaines de maisons avaient été détruites dans les deux villages. Jeudi, la télévision d’Etat a diffusé un reportage accusant les opposants au régime, qualifiés de “terroristes”, d’avoir allumé ces incendies.

Franceinfo avec Agence France Presse – 5 février 2022

Birmanie : les troupes de la junte militaire ont incendié des centaines de maisons
Translate / Dịch

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant juste d'optimiser techniquement votre navigation. Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser techniquement votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer