Infos Viêt Nam

Réouverture du Vietnam : reprise du tourisme proposée pour le 31 mars

Print Friendly, PDF & Email

Plus question d’attendre. Si le Vietnam n’accélère pas sa relance économique, il risque de passer à côté des opportunités qui s’offrent à lui, juge le Premier ministre.

Le risque zéro n’existe pas, et à défaut d’une solution parfaite, il faudra se contenter d’une solution optimale, aurait déclaré Pham Minh Chinh à l’occasion du conseil des ministres du mois de janvier.

Cette « solution optimale » que prône le chef du gouvernement repose sur le fait que désormais, le Vietnam peut se targuer d’avoir globalement maîtrisé l’épidémie et d’avoir un taux de couverture vaccinale parmi les plus élevés au monde.

Le Premier ministre a néanmoins lancé une mise en garde contre une possible déferlante Omicron, qui serait de nature à compromettre la réouverture en cours, et exhorté les localités à ne surtout pas baisser la garde, notamment pendant les festivités du Têt.

La reprise du Vietnam sur le plan économique

Sur le plan économique, la reprise est palpable, a noté Pham Minh Chinh, s’appuyant notamment sur une croissance du PIB de 5,22% au quatrième trimestre de l’année 2021, mais aussi sur une macroéconomie stable et un faible taux d’inflation.

Pour le mois de janvier, le taux d’entreprises revenant sur le marché est de 194% en glissement annuel, a-t-il fait valoir.

La situation reste toutefois imprévisible, a-t-il nuancé, appelant le gouvernement à se tenir prêt à faire face à toute éventualité, et les localités à décaisser les fonds publics qui leur sont alloués dès le début de l’année, de façon à favoriser la relance.

Une situation de pandémie encore imprévisible

La Banque d’Etat du Vietnam va devoir veiller à la bonne répartition des crédits et des capitaux, a décrété Pham Minh Chinh, qui a également demandé au ministère de l’Industrie et du Commerce de faire en sorte d’assurer un bon équilibre entre l’offre et la demande, et à celui des Finances de finaliser la règlementation du marché boursier.

La réouverture doit également s’accélérer pour les écoles et pour le tourisme, a déclaré le chef du gouvernement, qui a suggéré aux deux ministères concernés, celui de l’Education et de la Formation, et celui de la Culture, des Sports et du Tourisme, de faire des annonces très claires, de façon à permettre aux acteurs de ces secteurs d’aller résolument de l’avant.

Ouverture du tourisme proposée pour le 31 mars

Son appel semble d’ailleurs avoir été entendu puisque le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme a finalement avancé la date du 31 mars pour une reprise complète des activités touristiques, arguant que la campagne de vaccination serait alors terminée au plan national et que de nombreux pays de la région avaient déjà rouvert leurs frontières aux touristes étrangers. Sans surprise, les compagnies aériennes et les agences de voyage abondent dans ce sens.

A noter enfin que pour ce qui est du programme de relance socio-économique qui a été récemment approuvé par l’Assemblé nationale, le Premier ministre souhaite que le gouvernement adopte au plus vite une résolution sur sa mise en œuvre, l’idée étant, là encore, de donner un coup d’accélérateur à la reprise amorcée.

Lepetitjournal.com – 5 février 2022

Réouverture du Vietnam : reprise du tourisme proposée pour le 31 mars
Translate / Dịch

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant juste d'optimiser techniquement votre navigation. Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser techniquement votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer