Infos Cambodge

Le Cambodge attire les capitaux, surtout chinois

Print Friendly, PDF & Email

Selon un rapport du Conseil pour le développement du Cambodge, le pays a attiré 4,35 milliards de dollars américains en investissement en 2021. Plus de la moitié proviennent de Chine.

La Chine premier investisseur au Cambodge et de loin.

Selon ce rapport, la Chine reste le premier investisseur étranger du Royaume. Elle représente à elle seule 53,4%  des investissements récoltés l’année dernière avec un montant total de 2,32 milliards de dollars, en progression de 67 % par rapport aux 1,39 milliard de dollars investis en 2020.

Les États-Unis et Singapour ont été les deuxième et troisième plus gros investisseurs dans le Royaume l’année dernière, mais avec des sommes nettement moindres puisque leurs investissements s’élèvent respectivement à 163 millions de dollars et 121 millions de dollars, selon le rapport.

À propos de l’augmentation des investissements chinois au Cambodge, Heng Sokkung, secrétaire d’État et porte-parole du ministère de l’Industrie, de la Science, de la Technologie et de l’Innovation, a déclaré que l’accord de libre-échange Cambodge-Chine et le partenariat économique global régional sont les principaux facteurs qui encouragent les investissements étrangers, notamment chinois, au Cambodge.

Il a déclaré à Xinhua:

L’amitié indéfectible et la coopération bilatérale dans le cadre de l’initiative « les routes de la soie” sont les principaux moteurs de la croissance du commerce et des investissements entre le Cambodge et la Chine

Lepetitjournal.com – 9 mars 2022

Le Cambodge attire les capitaux, surtout chinois
Translate / Dịch

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant juste d'optimiser techniquement votre navigation. Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser techniquement votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer