Infos Thailande

Sur l’Ukraine, condamnation de la guerre et mobilisation spontanée

Print Friendly, PDF & Email

Un point diplomatique utile en ces temps de guerre en Ukraine. La Thaïlande a finalement voté en faveur de la résolution exigeant le retrait immédiat des forces armées russes en Ukraine lors d’une réunion d’urgence de l’Assemblée générale de l’ONU à New York. 

141 pays ont voté pour cette résolution, 5 ont voté contre et 35 se sont abstenus. Dans l’environnement régional, deux pays de l’ASEAN, le Laos et le Vietnam ont fait part de leur abstention de même que la Chine et l’Inde. Les cinq États ayant voté contre la résolution sont la Russie, la Biélorussie, la Corée du Nord, l’Érythrée et la Syrie.

L’ambassadeur thaïlandais auprès de l’ONU, Suriya Chindawongse, a expliqué que son pays a voté en faveur de la résolution « en raison de l’importance primordiale que la Thaïlande attache aux principes contenus dans la Charte des Nations Unies et au droit international, en particulier le respect de la souveraineté, de l’intégrité territoriale et le non-recours à la force contre les pays » mais n’a pas cité la Russie dans sa déclaration.

Un vote salué publiquement par la France

Sur son compte Twitter, l’ambassade de France à Bangkok honore ce choix en saluant « la décision de la Thaïlande qui a voté en faveur de la résolution adoptée à une écrasante majorité par l’Assemblée Générale des Nations Unies pour condamner l’agression russe contre l’Ukraine ». Et ajoute : « La Thaïlande, acteur important de la communauté internationale, a été au rendez-vous de l’histoire. Nous sommes fiers de cette mobilisation collective et sommes tous solidaires avec l’Ukraine ». Les efforts diplomatiques des pays occidentaux, pour convaincre le Ministère des Affaires étrangères thaïlandais ce lundi de voter pour la résolution, ont-ils pesé dans la réflexion du royaume ? Rappelons que jusqu’à cette session urgente de l’Assemblée générale de l’ONU, la Thaïlande était restée silencieuse face à l’agression russe. Une partie de l’opinion publique siamoise a qualifié ce vote de « bon choix » sur les réseaux sociaux, d’autant que celui-ci n’était pas « garanti ».

Un élan volontaire de Thaïlandais pour s’engager aux côtés de l’Ukraine

De nombreux Thaïlandais se seraient rendus à l’ambassade d’Ukraine à Bangkok afin de proposer leurs services pour la défense armée de l’Ukraine contre l’invasion russe. Le chiffre de 2000 volontaires a été avancé par le site channelnewsasia. En réponse, l’ambassade de Russie à Bangkok a fait passer un message officiel sur les réseaux sociaux indiquant que ces volontaires seraient perçus comme des « mercenaires » et, qu’à ce titre, ils ne pourraient bénéficier de « la protection du droit humanitaire international ». Et que « dans le meilleur des cas, ils pourraient être poursuivis ou fait prisonniers » s’ils étaient capturés.

Par Philippe Bergues – Gavroche-thailande.com – 10 mars 2022

Sur l’Ukraine, condamnation de la guerre et mobilisation spontanée
Translate / Dịch

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant juste d'optimiser techniquement votre navigation. Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser techniquement votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer