Infos Thailande

Des milliers de touristes russes bloqués en Thaïlande en raison des sanctions

Print Friendly, PDF & Email

Au total, 3.100 Russes sont bloqués à Phuket, tandis qu’un peu plus de 2.000 se trouvent à Samui et un plus petit nombre à Krabi, Phang Nga et Bangkok, a déclaré Chattan Kunjara Na Ayudhya, responsable de l’Autorité du tourisme en Thaïlande.

Des milliers de touristes russes en Thaïlande peinent à rentrer dans leur pays, faisant les frais des sanctions internationales prises contre la Russie en raison de la guerre en Ukraine, ont affirmé dimanche les autorités thaïlandaises.

L’invasion de l’Ukraine par la Russie le 24 février a déclenché la mise en œuvre d’un vaste arsenal de mesures internationales contre des entreprises et des banques, conduisant des compagnies russes à annuler des vols et les sociétés mondiales de paiement à suspendre leurs services.

Les touristes russes ont été parmi les plus nombreux à retourner dans les stations balnéaires de Thaïlande depuis l’assouplissement des restrictions sanitaires liées au Covid-19, mais beaucoup se retrouvent désormais sans billet de retour.

Au total, 3.100 Russes sont bloqués à Phuket, tandis qu’un peu plus de 2.000 se trouvent à Samui et un plus petit nombre à Krabi, Phang Nga et Bangkok, a déclaré Chattan Kunjara Na Ayudhya, responsable de l’Autorité du tourisme en Thaïlande.

Chacun pour soi

Les autorités thaïlandaises s’efforcent d’aider ceux qui souhaitent rentrer chez eux, a-t-il déclaré, notamment en menant « des discussions sur les vols de retour qui pourraient être des vols réguliers ou spéciaux ».

Bien que la Thaïlande n’ait pas interdit les vols russes, les restrictions de l’espace aérien international ont vu certaines entreprises – comme le fleuron russe Aeroflot – annuler des liaisons, laissant aux touristes concernés le soin de chercher par eux-mêmes des itinéraires alternatifs, via par exemple le Moyen-Orient avec différentes compagnies.

De nombreux touristes ont également été touchés par la suspension des opérations de Visa et Mastercard.

« Nous avons vu des cas de difficultés dans les paiements par carte par des Russes à Phuket », a affirmé Bhummikitti Ruktaengam, président de l’Association touristique de Phuket.

Dans ce contexte, les autorités envisagent d’adopter le système Mir – une structure russe de transfert électronique de fonds – ainsi que des monnaies numériques, a ajouté ce responsable.

Le Parisien avec Agence France Presse – 13 mars 2022 

Des milliers de touristes russes bloqués en Thaïlande en raison des sanctions
Translate / Dịch

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant juste d'optimiser techniquement votre navigation. Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser techniquement votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer