Infos Viêt Nam

Vietnam : quelles opportunités économiques pour les entreprises françaises ?

Print Friendly, PDF & Email

Avec près de 100 millions de consommateurs, le Vietnam est une terre d’opportunités pour les entreprises françaises. Thierry Mermet, PDG de Source Of Asia (SOA), Damien Bazin, directeur du développement international chez SOA, et Isabelle Hernio, directrice internationale de French Furniture reviennent sur les perspectives économiques au Vietnam.

“ Le Vietnam est la 8e destination d’investissements au monde “, affirme Thierry Mermet. Ce pays de l’ASEAN regorge de possibilités pour les entreprises françaises, d’autant plus que le Made in France y est très apprécié. Intervenus à Big le 7 octobre dernier, les Français Thierry Mermet, Damien Bazin et Isabelle Hernio, implantés au Vietnam, font le point sur les avantages économiques de ce pays.

Le Vietnam : un marché de 97 millions de consommateurs

“ Le Vietnam est le quatorzième pays le plus peuplé au monde avec bientôt 100 millions d’habitants “, assure Thierry Mermet. Ce marché n’est pas à négliger par les entrepreneurs français, d’autant plus que “ la population, jeune et dynamique, possède une forte appétence pour les produits occidentaux ”. La classe moyenne supérieure vietnamienne a désormais les moyens d’acheter des produits made in France ou made in Europe, et se tourne donc vers des produits d’importation. L’ameublement français y est, par exemple, fortement apprécié car synonyme de qualité et d’un statut social élevé. “ On observe une émergence importante du marché de l’hôtellerie c’est-à-dire des cafés, des hôtels et des restaurants qui pourraient se différencier avec du mobilier importé et un aménagement à la française ”, Isabelle Hernio. Les entreprises de la French Touch ont donc une carte à jouer au Vietnam.

Un gouvernement vietnamien qui investit dans l’économie locale

En 2020, L’EVFTA, un accord de libre-échange signé entre le Vietnam et l’Union européenne, est entré en vigueur. “ Les bénéfices liés à cet accord sont nombreux. Il y a la réduction des barrières à l’entrée, la simplification des procédures administratives ou encore l’élimination progressive de 99 % des droits de douane entre les deux zones économiques ”, certifie Damien Bazin. Le gouvernement vietnamien investit particulièrement dans le secteur de la santé, “ les dépenses de santé représente 6,5% du PIB ”, affirme-t-il. “ Le Vietnam compte 3,5 lits d’hôpitaux pour 1 000 habitants et fait figure de proue en termes de dépense en infrastructures de santé “, ajoute-t-il. Des chiffres intéressants pour les sociétés de la French Care.

L’agroalimentaire, un secteur porteur pour les entreprises

“ La viande la plus consommée au Vietnam est le porc ” déclare Damien Bazin. La production locale est très forte et nécessite des équipements, notamment au niveau de la traçabilité, et constitue une immense opportunité pour les entreprises françaises. La traçabilité, l’hygiène et la qualité des aliments sont devenues de réelles problématiques à la suite de nombreux scandales sanitaires ces dernières années explique-t-il. “ Le gouvernement prend de plus en plus de mesures pour l’amélioration de la qualité de la production locale “, précise le directeur du développement international de SOA. “ Afin d’assurer la traçabilité de la viande porcine, les porcs sont équipés d’un bracelet d’identification qui ne sera retiré qu’au moment de l’abattage, une mesure surtout respectée par les grands groupes ”, conclut-t-il.

Midi Libre – 24 mars 2022

Vietnam : quelles opportunités économiques pour les entreprises françaises ?
Translate / Dịch

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant juste d'optimiser techniquement votre navigation. Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser techniquement votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer