Infos Thailande

Retour des touristes : Thai Airways réveille 5 vieux coucous

Print Friendly, PDF & Email

Face à la reprise du trafic, la compagnie aérienne Thai Airways a décidé de réactiver trois Airbus A330-300 et deux Boeing 777-200, tous cloués au sol suite à la pandémie de Covid-19.

Basée à l’aéroport de Bangkok-Suvarnabhumi, la compagnie nationale thaïlandaise voit revenir les touristes notamment en provenance d’Europe, quasiment toutes les restrictions de voyage ayant été levées au début du mois. Mais Thai Airways avait immobilisé début 2020 la quasi-totalité de sa flotte de gros-porteurs, ne les utilisant que pour des opérations de rapatriement. Les Boeing 747-400, 777-200 et 777-300 ont été les premiers retirés du service, suivis par les Airbus A380 et les 777-200ER. Fin 2021, la compagnie avait aussi confirmé le départ des A330-300, ne voulant conserver que quatre types d’avions en opération : les vingt A320 de la filiale régionale Thai Smile, les douze A350-900, les huit 787 Dreamliner (six 787-8 et deux 787-9) et les dix-sept 777-300ER (les trois derniers attendus ont été livrés).

Le directeur indépendant du Conseil d’administration en charge de la restructuration, Piyasvasti Amranand, avait expliqué en mars dernier à ch-aviation que les A330-300 et les 777-200 seraient vendus, les 777-200ER devant eux rester dans la flotte. Selon Planespotters, seulement 38 gros porteurs sont actuellement opérés, cinq autres restant immobilisés – mais aucun des deux types en voie de « réhabilitation » n’apparait dans les listings.

Le directeur commercial de la compagnie de Star Alliance Nond Kalinta a justifié la réactivation des avions au quotidien Nation Thailand : « Nous pensons que la haute saison de cette année verra le plus grand nombre de passagers au cours des deux dernières années. La compagnie aérienne s’attend à 4,48 millions de passagers pour toute l’année et à un revenu total de 80 milliards de bahts (2,18 milliards d’euros). Le coefficient d’occupation moyen est désormais de 70 à 80%, les marchés européens ayant le coefficient le plus élevé à 90%. Le taux de réservation à l’avance en juillet est désormais de 60% et ne cesse d’augmenter ». Et il prédit pour 2023 un trafic atteignant les 9,18 millions de passagers.

L’année prochaine, Thai Airways prévoit selon le dirigeant d’augmenter la fréquence des vols et les destinations au cours des premier et deuxième trimestres, introduisant « davantage de vols vers Delhi, Mumbai, Chennai, Bangalore, Lahore, Karachi, Islamabad, Hanoï, Ho Chi Minh-Ville, Phnom Penh, Melbourne, Londres, Jakarta, Dacca, Francfort, Taipei, Singapour, Copenhague, Munich et Zurich ». Puis au T3, la compagnie aérienne ajoutera « plus de vols vers Jakarta, Taipei, Singapour, Copenhague, Munich, Zurich et Séoul ». Paris n’est pas citée, le vol quotidien en 787-9 devant déjà passer au 777-300ER (42 passagers en classe Affaires, 306 en Economie – son plus gros appareil désormais) à partir du mois prochain.

Par François Duclos – Air Journal – 14 juillet 2022

Retour des touristes : Thai Airways réveille 5 vieux coucous
Translate / Dịch

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant juste d'optimiser techniquement votre navigation. Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser techniquement votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer