Infos Thailande

La Banque de Thaïlande voit du mieux pour l’économie au 2e semestre

Print Friendly, PDF & Email

L’économie thaïlandaise s’est améliorée en juin et la tendance devrait se poursuivre au second semestre grâce à la reprise du tourisme et de la consommation intérieure tandis que la pandémie s’atténue, a déclaré mercredi la directrice de la communication de la Banque de Thaïlande (BoT), Chayawadee Chai-Anant.

Elle a toutefois précisé que même si la reprise du tourisme était un facteur positif pour l’économie, les responsables de la banque centrale restaient vigilants vis-à-vis de l’inflation, de la situation du Covid-19 et aussi du contexte économique mondial troublé ces temps-ci et pour un moment encore.

La deuxième économie d’Asie du Sud-Est devrait enregistrer une amélioration au deuxième trimestre par rapport au précédent, avec une croissance annuelle attendue de 3% ou légèrement supérieure, a déclaré Chayawadee Chai-Anant.

Le produit intérieur brut officiel pour le deuxième trimestre sera annoncé le 15 août. Au premier trimestre, la croissance annuelle du PIB était de 2,2 %.

Craintes vis-à-vis de l’économie chinoise

Le baht thaïlandais et les monnaies régionales sont toujours sur une tendance baissière en raison de la force du dollar, a indiqué Chayawadee Chai-Anant.

Mais le baht s’est déprécié plus que ses pairs en juillet, en raison des craintes que l’économie chinoise se redresse plus lentement que prévu et que cela n’affecte la Thaïlande, a-t-elle déclaré.

Les flux financiers continuent d’évoluer conformément aux vues des investisseurs sur l’économie et le secteur financier … mais je n’ai encore rien vu d’inquiétant“, a déclaré la directrice de la communication de la BoT.

En juin, l’économie s’est améliorée par rapport au mois précédent. Les exportations ont augmenté de 11,1 % en glissement annuel, tandis que les importations ont bondi de 24,3 %, ce qui a entraîné un excédent commercial en dollars de 2,1 milliards de dollars au cours du mois.

Dans le même temps, le pays a enregistré un déficit de son compte courant de 1,9 milliard de dollars en juin, contre 3,7 milliards de dollars le mois précédent.

Le tsar de l’économie thaïlandaise moins optimiste

Mardi, le ministre des Finances, Arkhom Termpittayapaisith, a déclaré que son ministère maintenait ses prévisions de croissance économique, soit 3,5% pour 2022 et plus de 4% pour l’année prochaine, misant sur la reprise du tourisme après la levée des restrictions sanitaires sur le voyage.

Des prévisions qui semblent pour le moins optimistes dans le contexte actuel de crise mondiale alors que l’économie thaïlandaise a été ravagée par deux années de politique sanitaire chaotique.

Le gouvernement thaïlandais a d’ailleurs annoncé mardi avoir approuvé des aides financières supplémentaires pour soutenir l’économie alors que l’inflation croissante pèse de plus en plus sur une crise déjà bien installée.

Dans un discours prononcé lors d’un séminaire à Songkhla mardi, l’ancien vice-Premier ministre, Somkid Jatusripitak, considéré comme un “tsar de l’économie” thaïlandaise, a déclaré que le gouvernement devait se préparer à une tempête économique, rappelant que la situation mondiale était très volatile et que “les problèmes étaient graves et bien plus profonds que beaucoup ne le pensaient au départ“, rapporte le Bangkok Post.

L’inflation globale a atteint son niveau le plus haut depuis 2008 en juin, à 7,66%, et la banque centrale devrait très probablement relever ses taux d’intérêt le mois prochain pour contenir les prix à la consommation.

Lepetitjournal.com avec Reuters – 28 juillet 2022

La Banque de Thaïlande voit du mieux pour l’économie au 2e semestre
Translate / Dịch

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant juste d'optimiser techniquement votre navigation. Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser techniquement votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer