Infos Cambodge

Encore un dauphin du Mékong tué par des filets de pêche

Print Friendly, PDF & Email

Un dauphin de l’Irrawaddy adulte a été retrouvé mort le 18 décembre à Koh Dambang, entre les provinces de Kratie et de Stung Treng. L’Administration des pêches et le WWF pensent qu’il est mort après avoir été pris dans un filet.

Ce dauphin était un mâle adulte âgé de 15 à 20 ans. Il mesurait 230 cm et pesait 162 kilogrammes. Selon un communiqué du WWF, sa dépouille présentait des signes de blessures sur les nageoires, le corps et la nageoire dorsale, causées par un flet. Des ecchymoses ont également été repérées autour du cou.

Les dauphins de l’Irrawaddy du Mékong vivent au nord de Kratie jusqu’à  frontière laotienne et figurent sur la liste rouge des espèces en danger d’extinction de L’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN).

Neuf dauphins du Mékong morts en un an

C’est le neuvième décès de dauphin constaté dans la région cette année.

La mort d’un dauphin adulte en bonne santé comme celui-ci est triste tant leur nombre est  actuellement minuscule.  Cela affecte directement leur potentiel de reproduction

a déclaré Seng Teak, directeur national du WWF-Cambodge.

Selon le dernier recensement général des dauphins, effectué en 2020, 89 dauphins vivaient alors dans la partie cambodgienne du Mékong. Mais leur mortalité a bondi à un taux sans précédent, 27 décès de dauphins ayant été enregistrés depuis.

Ouk Vibol, directeur de la conservation des pêches au ministère de la pêche, a déclaré  à VOD qu’il y avait auparavant de quatre à huit décès de dauphins par an avant une augmentation récente ces trois dernières années.

Normalement, les dauphins mouraient de vieillesse, mais maintenant  davantage d’adultes meurent après s’être pris dans des filets ou lors d’activités de pêche illégale la nuit.

Selon Tep Asnarith, directeur des affaires publiques du WWF,  les filets de pêche sont souvent responsables de la mort des dauphins. 17 kilomètres de filets ont été confisqués au cours des trois dernières années et 105 incidents de pêche électrique ont été observés dans les bassins profonds où se trouvent les dauphins.

Au début de cette année le dernier dauphin vivant à la zone des 4000 îles à la frontière laotienne s’était éteint.

Lepetitjournal.com – 21 décembre 2022

Encore un dauphin du Mékong tué par des filets de pêche
Translate / Dịch

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant juste d'optimiser techniquement votre navigation. Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser techniquement votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer