Infos Birmanie

L’inquiétude des exilés politiques après la réouverture du pont entre la Thaïlande et la Birmanie

Print Friendly, PDF & Email

Le principal pont qui relie la Thaïlande à la Birmanie a rouvert, jeudi 12 janvier, dans la ville thaïlandaise de Mae Sot, après trois ans de fermeture due aux effets combinés de la pandémie et du coup d’État du 1er février 2021. Une bonne nouvelle pour l’économie locale, mais chez les dissidents birmans exilés en Thaïlande, cette réouverture provoque aussi l’inquiétude.

Les premiers visiteurs sont arrivés à pied, ou en voiture, sur le pont dit « de l’amitié », au-dessus de la rivière Moei qui marque la frontière entre la Thaïlande et la Birmanie.

Un soulagement pour les milieux d’affaires qui mènent des activités d’import-export transfrontalières, qui peuvent enfin reprendre. Mais pour les milliers d’activistes birmans, l’inquiétude est grande de voir cette réouverture favoriser la venue d’informateurs du régime birman et mettre en péril une sécurité déjà bien précaire côté thaïlandais.

« Nous sommes très inquiets »

Selon cet exilé politique, venu assister à la réouverture, ce genre de retour à la normale devrait s’accompagner de gages politiques de la part de la junte : « Ils rouvrent le pont, oui d’accord, d’un certain côté c’est une bonne nouvelle, mais il n’y a aucun changement par ailleurs. Donc, on sourit, mais en fait, nous sommes très inquiets, nous ne sommes pas d’accord pour qu’ils rouvrent les frontières sans aucun engagement politique de la part des militaires. Nous avons besoin d’un véritable changement. »

Depuis le coup d’État du 1er février 2021, il y a bientôt deux ans, des dizaines de milliers de Birmans supplémentaires ont afflué dans la ville frontalière de Mae Sot, sans papiers et sans emploi, en espérant un changement prochain de régime qui leur permettrait de rentrer chez eux.

Par Carol Isoux – Radio France Internationale – 13 janvier 2023

L’inquiétude des exilés politiques après la réouverture du pont entre la Thaïlande et la Birmanie
Translate / Dịch

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant juste d'optimiser techniquement votre navigation. Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser techniquement votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer