Infos Thailande

Paetongtarn Shinawatra candidate au poste de Premier ministre en Thaïlande

Print Friendly, PDF & Email

La fille de l’ancien Premier ministre thaïlandais Thaksin Shinawatra, Paetongtarn, s’est dite prête à briguer le poste très risqué de Premier ministre non-conservateur lors des prochaines élections.

Paetongtarn Shinawatra, fille de l’ancien Premier ministre thaïlandais Thaksin Shinawatra, s’est déclarée prête à présenter sa candidature au poste de Premier ministre dans le cadre des élections législatives cette année, alors que le principal parti d’opposition cherche à reprendre le pouvoir après avoir été évincée par un coup d’État il y a huit ans.

Paetongtarn Shinawatra, dont le père et la tante, Yingluck Shinawatra, ont chacun dirigé à quelques années d’intervalle un gouvernement renversé par l’armée, se présentera sous les couleurs du parti Pheu Thai.

Le Pheu Thai est la dernière incarnation du mouvement populiste fondé il y a vingt ans par sa famille et qui a remporté toutes les élections nationales depuis sa création. Honnies par l’establishment ultra-conservateur, les formations du clan Shinawatra ont subi en une quinzaine d’années pas moins de deux coups d’Etat militaires et trois dissolutions de parti prononcées par la Cour Constitutionnelle, considérée comme la bête noire de l’opposition, laquelle a également destitué deux Premiers ministres.

Prête pour “une victoire écrasante”

Oui, je suis prête“, a déclaré Paetongtarn Shinawatra aux journalistes dimanche soir depuis le nord-est de la Thaïlande, bastion des Shinawatras qui leur a permis d’obtenir des majorités sans précédent lors de cinq élections depuis 2001.

Nous voulons que le parti remporte l’élection par une victoire écrasante afin que les promesses que nous avons faites au peuple puissent se réaliser“, a-t-elle déclaré.

Le Pheu Thai, qui est très populaire parmi les classes laborieuses du royaume, a remporté une majorité de sièges lors des dernières élections de 2019 pourtant organisées par la junte. Mais il n’a pas été en mesure de former un gouvernement.

Les administrations inféodées aux Shinawatras ont toutes été destituées par l’armée ou la justice, mais le mouvement a toujours repris le pouvoir par les urnes. Fort de ce constat d’échec électoral, le dernier régime militaire intervenu en 2014 a fait le nécessaire pour réécrire la Constitution en 2017 et réaménager la voie d’accès au pouvoir pour qu’elle corresponde quasi-exclusivement aux mesures d’un establishment décidemment incapable d’obtenir l’approbation de la majorité des Thaïlandais.

En tête dans les sondages

Aujourd’hui âgée de 36 ans, Paetongtarn a commencé à assister à des rassemblements du Pheu Thai fin 2021 et les sondages d’opinion ces derniers mois la plaçaient en tête des candidats les plus en vue pour diriger un gouvernement, loin devant le Premier ministre sortant Prayuth Chan-O-Cha, celui-là même qui avait renversé en 2014 le gouvernement de Yingluck Shinawatra en tant que chef de l’armée.

Yingluck et Thaksin ont dû fuir à l’étranger pour éviter des condamnations prononcées sous différents régimes militaires.

Prayuth Chan-O-Cha est au pouvoir depuis le coup d’Etat de mai 2014. Après avoir dirigé le pays pendant cinq ans à la tête du régime militaire, il a été choisi par le Parlement à l’issue des législatives de 2019. Ses détracteurs estiment que les élections avaient été organisées selon des règles conçues tout spécialement pour assurer la continuité du régime ultra-conservateur sous des oripeaux démocratiques. Lui affirme que les conditions du scrutin étaient tout à fait équitables.

L’ancien chef de la junte, aujourd’hui âgé de 68 ans, a rejoint la semaine dernière un nouveau parti, le Ruam Thai Sang Chat, laissant entendre qu’il briguerait un nouveau mandat, même si, en vertu de la Constitution, il ne pourra pas arriver à son terme.

Les prochaines élections législatives en Thaïlande doivent en principe avoir lieu en mai.

Lepetitjournal.com avec Reuters – 17 janvier 2023

Paetongtarn Shinawatra candidate au poste de Premier ministre en Thaïlande
Translate / Dịch

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant juste d'optimiser techniquement votre navigation. Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser techniquement votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer