Infos Viêt Nam

Vietnamiens de l’étranger rentrant au Vietnam : opportunités et retour des talents

Print Friendly, PDF & Email

D’un Eldorado à l’autre : les vietnamiens de l’étranger rentrent au Vietnam. Ils avaient pourtant une belle vie et une carrière de haut vol dans leur pays.

Une vague de vietnamiens avait quitté le pays en tant que réfugiés économiques et politiques pendant la guerre du Vietnam – tous souhaitant une vie plus paisible, stable et confortable. Alors qu’ils ont construit de nouvelles vies loin de chez eux, une grande partie de leur identité est restée enracinée dans leur patrie.

Aujourd’hui, le Vietnam devient l’une des économies à la croissance la plus rapide d’Asie, ces Vietnamiens d’outre-mer (souvent de la seconde génération) ont commencé à retourner dans leur pays d’origine, à découvrir leurs racines et à embrasser leur identité vietnamienne.

Vietcetera dans le cadre de son programme Vietnam Innovators Summit, a convié Phuc Pham (Robert Walters), Quang Do (Overseas Vietnamese) et Cuong Dang (Forbes) pour partager leurs expériences, leurs réflexions et leurs apprentissages tout en découvrant le “nouveau” Vietnam.

4,5 millions de vietnamiens d’outre-mer

La diaspora vietnamienne aussi surnommée Viêt kiêu désigne la population de personnes d’origine vietnamienne vivant dans des pays où leurs ancêtres ont émigré des dizaines d’années plus tôt. Ils représentent plus de 4,5 millions de personnes dans le monde. Elle est située aux États-Unis pour 2 millions d’individus, Cambodge et Japon avec respectivement environ 500 mille de Viet Kieu, suivi de la France qui compte 350 mille vietnamiens de l’étranger et de l’Australie avec près de 300 mille personnes.

Les vietnamiens de l’étranger font le choix de revenir sur les terres de leur racine après des années de vie dans leur pays d’accueil. Une enquête menée par Robert Walters plus tôt cette année a révélé qu’une proportion importante de ces derniers ont une volonté de redonner à ce pays et contribuer à sa croissance. Ils reviennent pour des séjours plus ou moins prolongés, avec des motivations diverses, culturelles ou économiques, parfois sentimentales.

« Je suis né et j’ai grandi au Vietnam, donc revenir a du sens. Mais j’aurais aimé revenir plus tôt. […] C’était au début des années 2000 quand la croissance économique a commencé. Si je continuais seulement à surveiller la situation et les opportunités au Vietnam, j’aurais pris une décision plus éclairée de revenir plus tôt. », déclare Cuong Dang, CEO de Forbes Vietnam

Retour des Viet Kieu de l’étranger

Ces vietnamiens de l’étranger qui reviennent au pays sont un véritable pont entre le Vietnam et le monde. Le Vietnam souhaite renforcer la confiance de la diaspora, prendre des mesures d’incitation pour l’encourager à revenir travailler dans le pays, et cela sur la base d’un rapport mutuellement fructueux.

« Chaque fois que je viens ici, peut-être tous les deux ou trois mois, je suis surpris par la vitesse à laquelle les choses avancent. Et l’esprit d’entreprise chez les jeunes Vietnamiens m’époustoufle. », renchérit Quang Do, fondateur d’une communauté de Vietnamiens d’outre-mer

Il admet cependant que le Vietnam a encore un long chemin à parcourir pour inciter les Vietnamiens d’outre-mer comme lui à revenir vivre dans le pays.

La plupart de ses collègues vietnamiens chez Google avouent avoir du mal à considérer d’échanger le style de vie et les carrières qu’ils ont à Singapour contre le Vietnam.

Come home ‘phở’ good

Phuc Pham, CEO de Robert Walters Vietnam dit que les professionnels Viet Kieu sont un vivier rare de talents pour des entreprises à la recherche de leur expérience internationale et d’une approche plus moderne du travail.

Grâce à la campagne “Come Home Phở Good” de Robert Walters et aux développements constants que connaît le Vietnam, Phuc a de grands espoirs que de plus en plus de Vietnamiens de l’étranger se décideront de revenir.

« Depuis que nous avons lancé cette campagne en 2016, l’année 2022 est probablement la meilleure dans la mesure où nous avons réussi à faire revenir plus de personnes. 89 % d’entre elles sont restées avec leur employeur d’origine pendant au moins deux ans. Les vietnamiens trouvent des opportunités d’emploi auprès d’excellentes entreprises au Vietnam. », déclare Phuc

Par Guillaume Rondan – Lepetitjournal.com – 17 janvier 2023

Vietnamiens de l’étranger rentrant au Vietnam : opportunités et retour des talents
Translate / Dịch

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant juste d'optimiser techniquement votre navigation. Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser techniquement votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer