Infos Thailande

Thaïlande : près de sept millions de touristes en moins en 2020

La Thaïlande est le pays d’Asie du Sud-Est le plus dépendant du tourisme chinois et un des plus exposés à la crise du Covid-19

La Tourism Authority of Thailand (TAT) a réduit ses estimation pour les arrivées internationales de touristes à 33 millions pour 2020, contre 39,8 millions en 2019, soit une baisse de 6,8 millions.

Le tourisme intérieur reste également fragile car les hôteliers ont enregistré une demande plus faible de la part des organisateurs de réunions et de séminaires d’entreprise (MICE) avec de nombreuses annulations depuis le début de la crise du coronavirus.

Suksit Suvunditkul, directeur général de Deevana Hotels and Resorts et vice-président de la région sud de la Thai Hotels Association, a déclaré au Bangkok Post que les destinations qui ciblent le marché des réunions et des incitations comme Krabi ont un taux d’occupation d’environ 65%, contre 85-90% en situation normale, tandis que les hôtels de Phuket qui ciblent le marché intérieur ont vu les réservations chuter de 80%.

Depuis le début du mois de février le tourisme a chuté de 43% en Thaïlande, entraîné par l’effondrement du marché chinois (-86%).

Quelques 10,99 millions de touristes chinois (sur un total de 39,8 millions de touristes) ont visité la Thaïlande en 2019, faisant du royaume leur destination de voyage préférée dans le monde.

Plus d’un quart des arrivées totales de touristes en Thaïlande sont en provenance de Chine, et leurs dépenses sont cruciales pour l’économie thaïlandaise, car le tourisme représente environ 20% de du produit intérieur brut du pays.

Thailande-fr.com – 28 février 2020

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer