Infos Thailande

La Thaïlande fait face à une grave sécheresse et à une hausse du chômage au milieu du COVID-19

La Thaïlande est aux prises avec une grave sécheresse alors que la deuxième plus grande économie d’Asie du Sud-Est est en train de lutter contre la pandémie de COVID-19.

La Thaïlande est aux prises avec une grave sécheresse alors que la deuxième plus grande économie d’Asie du Sud-Est est en train de lutter contre la pandémie de COVID-19.

Ce sont au total 6.255 communes de 24 provinces du pays qui seraient touchées par la sécheresse, a-t-on appris lors d’une réunion en ligne organisée par l’Office des ressources nationales en eau (Office of National Water Resources – ONWR) le 13 avril, avec de nombreuses localités faisant face à de graves pénuries d’eau. Les barrages et réservoirs sont remplis à 49%, mais seulement 26% de leur eau est utilisable.

S’exprimant lors de la réunion, le vice-Premier ministre thaïlandais Prawit Wongsuwon a déclaré que l’ONWR et les agences concernées devaient garantir la sécurité en eau potable de chaque ménage au milieu de la sécheresse prolongée, à l’appui de l’appel du gouvernement pour que les gens restent chez eux afin de freiner la propagation du COVID-19.

La sécheresse étant prévue jusqu’en juillet, le vice-Premier ministre a ordonné que des puits soient forés pour fournir de l’eau aux communautés touchées par la sécheresse, tout en garantissant des ressources en eau pour les activités et projets des entreprises le long du Corridor économique oriental (EEC).

Le Département royal d’irrigation de la Thaïlande (Royal Irrigation Department) a fourni 15,3 milliards de mètres cubes d’eau pour les zones touchées par la sécheresse, atteignant 87% de l’objectif fixé dans son plan de gestion de la sécheresse 2019-2020.

Jusqu’au 14 avril à midi, la Thaïlande a enregistré 34 nouveaux cas de COVID-19 et un décès supplémentaire, ce qui porte le nombre total de patients atteints de COVID-19 dans ce pays à 2.613 personnes, dont 41 décès.

Le nombre de nouveaux cas confirmés était supérieur aux 28 enregistrés le 13 avril mais nettement inférieur aux 111 signalés le 8 avril. Le pays a enregistré son plus grand nombre quotidien d’infections le 22 mars, avec 188 cas.

À ce jour, sept millions de travailleurs en Thaïlande ont été licenciés. Ce chiffre pourrait atteindre 10 millions dans les temps à venir si la pandémie perdure, selon Kalin Sarasin, président de la Chambre de commerce thaïlandaise.

Agence Vietnamienne d’Information – 15 avril 2020

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer