Infos Cambodge

Covid au Cambodge : le gouvernement et l’OMS appellent à la prudence

Print Friendly, PDF & Email

Lundi 13 avril, le ministère de la santé et l’OMS ont appelé lors d’une conférence de presse à la prudence et à la préparation face à la pandémie de Covid-19, alors qu’aucun nouveau cas n’a été signalé depuis trois jours.

Pour la troisième journée consécutive, le ministère de la santé cambodgien n’a signalé aucun cas positif de Covid-19 dans le royaume. Depuis le début de la pandémie, 122 cas ont été signalés au Cambodge. 96 personnes ont été guéries.

Lors d’une conférence lundi 13 avril, le ministère de la santé cambodgien et l’OMS ont mis en garde contre l’apparition d’une transmission communautaire du virus et de foyers de contamination locaux. Bien que la plupart des cas de Covid-19 soient liés à des étrangers et à des Cambodgiens revenant de l’étranger, le ministre de la santé Mam Bunheng a appelé la population cambodgienne à changer ses habitudes afin de limiter la propagation du virus, indiquant que le nombre d’infections pouvait augmenter rapidement.

Le ministre de la santé a déclaré que le Cambodge dispose de 200 appareils de ventilation, et que 8909 tests au Covid-19 ont été réalisés depuis janvier. Le nombre de tests a augmenté de 54 % depuis le 1er avril, ce qui représente en moyenne 260 tests réalisés chaque jour depuis cette date.

Selon Mam Bunheng, l’Institut Pasteur du Cambodge est capable de tester 500 échantillons par jour, tandis que l’Institut national de santé publique peut réaliser une centaine de tests quotidiennement. « Nous travaillons actuellement sur la façon dont nous pourrions ouvrir d’autres laboratoires dans le pays si nécessaire », a déclaré Laurence Baril, directrice de l’Institut Pasteur du Cambodge.

Lors de la conférence de presse, le ministre a souligné que le nombre de tests par million d’habitants, qui s’élève à 556 au Cambodge, est supérieur aux chiffres de plusieurs pays d’Asie du Sud-Est, notamment les Philippines (309), le Laos (157), l’Indonésie (71) et la Birmanie (26). Certains pays voisins du Cambodge réalisent toutefois plus de tests par million d’habitants, comme le Vietnam (1 252) ou la Thaïlande (1 440).

Ly Sovann, porte-parole du ministère de la santé, a estimé qu’environ 2 200 personnes qui avaient été en contact direct ou indirect avec des porteurs du coronavirus avaient été localisées depuis janvier. Il a précisé que le ministère suivant le 12 avril 266 personnes, dont 86 faisaient l’objet d’une surveillance étroite en raison d’un risque élevé d’infection. Récemment, les autorités sanitaires cambodgiennes ont identifié plus de 150 personnes qui ont été en contact avec cinq personnes infectées à Phnom Penh à partir du 7 avril.

La représentante de l’OMS au Cambodge Li Ailan a salué la réponse initiale aux premiers cas de Covid-19 au Cambodge, mentionnant le travail de l’équipe de réaction rapide et la qualité des tests réalisés en laboratoire. « La priorité principale est désormais de se préparer à une épidémie de plus grande échelle, car le Cambodge peut aussi connaître une transmission communautaire. » 

Lepetitjournal.com – 15 avril 2020

Covid au Cambodge : le gouvernement et l’OMS appellent à la prudence
Translate / Dịch

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer