Infos Viêt Nam

Le COVID-19 affecterait plus gravement la croissance au 2e trimestre

Plusieurs économistes ont affirmé que la croissance au 2e trimestre ne serait pas aussi encourageante qu’au 1er trimestre, en raison des impacts plus graves de la pandémie de coronavirus.

Selon le ministère du Plan et de l’Investissement, il est difficile de prévoir le pic et la fin de la pandémie qui fait des ravages dans le monde. Les entreprises font face au risque de pénurie de matières premières qui entraînera la diminution de leur production ou la suspension de leurs activités. Parallèlement, le chômage, le manque d’emplois et les pressions inflationnistes affecteront le bien-être social.

Les spécialistes de l’Université nationale d’économie ont récemment donné leurs prévisions selon lesquelles la croissance du PIB national au 2e trimestre serait d’environ 2% par rapport à la même période de l’année dernière, voire pire. Les exportations diminueraient de 25% au 2e trimestre. La reprise économique du Vietnam ne commencerait qu’au 3e trimestre 2020.

L’Office général des statistiques (GSO) a également présenté ses scénarios. Si la pandémie est endiguée au 2e trimestre, le PIB national connaîtrait un recul de 2,79% au 2e trimestre, de 1,13% au 3e trimestre, de 0,1% au 4e trimestre et de 1,47% sur l’ensemble de l’année. Si la pandémie prend fin au 3e trimestre, le recul serait de 2,79%, 1,44%, 0,69% et de 1,77%. Pour ces deux scénarios, la croissance économique de toute l’année serait de plus de 5%.

Selon l’économiste Nguyên Tri Hiêu, au 2e trimestre, la pandémie devrait toucher tous les secteurs de l’économie. “Cependant, comme le 2e trimestre vient de commencer et les évolutions de la pandémie demeurent compliquées et imprévisibles, il est trop tôt de donner des prévisions sur le PIB de ce trimestre”, a-t-il indiqué.

Toutefois, il a souligné que si la pandémie se poursuivait jusqu’à la fin du 2e trimestre, les exportations vietnamiennes seraient durement touchées.

Le ministre du Plan et de l’Investissement, Nguyên Chi Dung, a insisté sur la nécessité d’élaborer dans les meilleurs délais des plans pour redresser rapidement les activités économiques dès la fin de la pandémie. “Saisir toutes les opportunités disponibles”, a-t-il appelé, avant d’affirmer chercher à promouvoir l’image du Vietnam en tant qu’une destination sécuritaire des investisseurs.

Agence Vietnamienne d’Information – 15 avril 2020

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer