Infos Thailande

L’impact du Covid-19 en Thaïlande va durer plusieurs mois selon le PM

La Thaïlande risque de ressentir l’impact économique des mesures gouvernementales prises contre le nouveau coronavirus pendant au moins neuf mois, a déclaré mardi le Premier ministre Prayuth Chan-O-Cha.

La deuxième économie d’Asie du Sud-Est pourrait perdre plus de 1.300 milliards de bahts (37 milliards d’euros) et jusqu’à 10 millions d’emplois en raison de l’épidémie, selon les estimations d’institutions d’affaires.

“Nous nous attendons à ce que l’impact sur l’économie dure un certain temps, pas juste trois mois, mais plutôt six voire neuf mois”, a déclaré le Premier ministre Prayuth Chan-O-Cha lors d’une conférence de presse.

“Nous devons préparer des mesures pour y faire face”, a-t-il indiqué.

Prayuth a déclaré qu’il pourrait demander à davantage de familles riches de coopérer pour faire face aux retombées économiques causées par les mesures de lutte contre l’épidémie -qui a fait 54 morts en Thaïlande en quatre mois- comme il l’a déjà fait avec les 20 plus grandes fortunes du royaume le mois dernier.

Le gouvernement a déployé des plans d’aide économique de plusieurs milliards d’euros pour atténuer l’impact de la mise à l’arrêt de l’activité.

La banque centrale a prévu que l’économie thaïlandaise reculerait de 5,3% cette année, ce qui serait la contraction la plus forte depuis la crise asiatique de 1997-98.

La Thaïlande a signalé un total de 2.988 infections et 54 décès depuis l’apparition de l’épidémie en janvier. Dimanche, le pays a commencé à rouvrir certaines entreprises.

Lepetitjournal.com avec Reuters – 6 mai 2020

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer