Infos Thailande

La Thaïlande devrait prolonger le décret d’urgence jusqu’à la fin août

Les autorités thaïlandaises devraient prolonger l’état d’urgence jusqu’à la fin du mois d’août, a déclaré mercredi un haut responsable, alors que la Thaïlande n’a pas enregistré de nouveau cas d’infection locale depuis près de deux mois.

L’extension du décret, entré en vigueur fin mars, sera soumis à l’approbation du cabinet la semaine prochaine.

“Il est encore nécessaire d’avoir le décret en vigueur car nous ouvrons le pays à davantage de rencontres d’affaires et au tourisme pour stimuler l’économie”, a déclaré Somsak Roongsita, secrétaire général du Conseil national de sécurité, ajoutant que les médecins avaient demandé son maintien.

Cette prolongation intervient quelques jours après des manifestations contre le gouvernement qui se sont déroulées malgré l’interdiction d’organiser des rassemblements. Somsak Roongsita a souligné toutefois que le décret d’urgence ne serait utilisé que pour contenir l’épidémie de Covid-19 et pas les rassemblements.

“Les rassemblements politiques seront soumis à la loi, mais pas au décret”, a-t-il précisé.

La Thaïlande va commencer à autoriser l’entrée de dirigeants d’entreprises pour les salons professionnels, de travailleurs migrants, de cinéastes et de touristes médicaux, a déclaré le porte-parole du Centre de gestion de la situation Covid-19 (CCSA), a indiqué Taweesin Wisanuyothin.

Jusqu’à 110.000 travailleurs migrants du Laos, de Birmanie et du Cambodge seront progressivement autorisés à entrer et seront testés pour le coronavirus à leur arrivée.

Les cinéastes et chefs d’entreprise étrangers devront présenter un certificat de non contamination prouvant qu’un test a été effectué dans les trois jours précédant le voyage et devront avoir une assurance médicale.

Les touristes médicaux devront rester dans leur hôpital pendant deux semaines avant de pouvoir se déplacer dans le pays, a précisé Taweesin Wisanuyothin.

Toutes les entrées étrangères seront soumises à une quarantaine de 14 jours.

Malgré sa grande proximité avec la Chine, d’où est parti l’épidémie, la Thaïlande qui n’a fermé ses frontières que deux mois après les premiers cas de Covid-19 sur son territoire, a signalé depuis janvier un total de 3.261 infections et 58 décès.

Lepetitjournal.com avec Reuters – 23 juillet 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer