Infos Viêt Nam

La résurgence de l’épidémie de COVID-19 au Vietnam sous contrôle, selon un représentant de l’OMS

Le Vietnam a fondamentalement contrôlé la résurgence de COVID-19, qui a commencé dans la ville centrale de Da Nang à la fin de juillet, dans les provinces de Quang Nam (Centre) et de Hai Duong (Nord).

Le Vietnam a fondamentalement contrôlé la résurgence de COVID-19, qui a commencé dans la ville centrale de Da Nang à la fin de juillet, dans les provinces de Quang Nam (Centre) et de Hai Duong (Nord), a déclaré le représentant en chef de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) au Vietnam, Kidong Park.

Dans une récente interview accordée au corespondant de l’Agence vietnamienne d’Information (VNA en anglais), il a cité les facteurs qui ont contribué à ce résultat. Le premier est l’activation rapide du système de réponse. Après avoir détecté le premier cas, le Vietnam a rapidement activé ses systèmes de réponse rapide dans tout le pays. Par conséquent, le pays a été en mesure de détecter et d’isoler rapidement les cas suspects et ceux ayant eu des contacts étroits avec des cas positifs, les voyageurs revenant des zones touchées par la pandémie, freinant la propagation du coronavirus.

Outre le renforcement de la capacité du système de santé sur le terrain, le gouvernement vietnamien a rapidement envoyé une équipe d’experts spécialisés dans les enquêtes sur l’épidémie, les tests et la gestion clinique pour soutenir les localités. Grâce à cette initiative, le pays a pu fournir des soins de santé publique de haute qualité aux patients et minimiser les pertes en vies humaines.

Kidong Park a également fait l’éloge de la transparence continue du partage d’informations et de la communication des messages sur les risques au Vietnam. En conséquence, la plupart des gens respectaient strictement les directives des autorités sanitaires, contribuant à la maîtrise de la propagation du virus.

La direction énergique du gouvernement dans toutes les localités et les engagements de haut niveau ont été clairement démontrés depuis le début de l’épidémie, a-t-il noté.

De plus, le peuple vietnamien a soutenu et fait part aux efforts du gouvernement pour protéger la santé des habitants. Le succès du contrôle de l’épidémie de COVID-19 au Vietnam jusqu’à présent reflète ces efforts collectifs, a-t-il affirmé.

Concernant le développement de vaccins au Vietnam, il a déclaré que l’OMS se félicitait de tous les programmes de développement de vaccins dans le monde, dont au Vietnam.

Au 8 septembre, 179 “vaccins candidats” contre le COVID-19 étaient en cours de développement, y compris ceux du Vietnam, dont 34 sont au stade de l’évaluation clinique, a-t-il fait savoir.

L’OMS travaille avec des partenaires du monde entier pour favoriser la recherche et le développement, l’approbation, la production en grand volume et la distribution équitable de vaccins efficaces et sûrs.

Il a déclaré que le Vietnam pouvait accéder au vaccin COVID-19 grâce à une aide coordonnée au niveau international par le biais du mécanisme COVAX pour un accès mondial aux vaccins codirigé par l’OMS, l’Alliance globale pour les vaccins et l’immunisation (GAVI), la Coalition pour les innovations en matière de préparation aux épidémies (CEPI); à un contrat commercial bilatéral; ou son propre développement du vaccin.

L’OMS travaille avec le ministère de la Santé pour promouvoir une «coexistence sûre avec le COVID-19», qui vise à atteindre le double objectif de maîtrise de l’épidémie et de reprise économique.

Le responsable de l’OMS a conseillé aux gens de continuer à suivre de près les règles sanitaires pour protéger leur santé. 

Agence Vietnamienne d’information – 11 Septembre 2020

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer