Infos Viêt Nam

COVID-19 : le Vietnam recevra la technologie basée sur l’ARN messager pour fabriquer des vaccins

Print Friendly, PDF & Email

L’OMS a élargi l’accès à la technologie basée sur l’ARN messager pour fabriquer des vaccins à cinq pays, dont le Vietnam.

L’OMS a élargi le 23 février l’accès à la technologie basée sur l’ARN messager pour fabriquer des vaccins au Bangladesh, à l’Indonésie, au Pakistan, à la Serbie et au Vietnam afin de multiplier les centres de production de vaccins contre le COVID-19.

La candidature de ces pays “a été examinée par un groupe d’experts et ils ont prouvé qu’ils avaient la capacité d’absorber la technologie et, à l’aide de formations ciblées, passer au stade de la production assez rapidement”, a annoncé l’Organisation mondiale de la santé (OMS), dans une conférence de presse qui a réuni le directeur général de l’OMS, des représentants de la République de Corée, d’Argentine, d’Indonésie, de Serbie et du Vietnam.

L’annonce s’inscrit dans la stratégie de l’organisation onusienne de multiplier les sites de production de ces vaccins dits à ARNm – qui se sont révélés parmi les plus efficaces dans la lutte contre le virus qui donne le COVID-19 et de lutter ainsi le plus efficacement possible contre l’inégalité vaccinale.

Ces nouveaux pays partenaires bénéficieront du transfert de technologie du centre installé par l’OMS en Afrique du Sud.

La semaine dernière, l’organisation onusienne avait déjà désigné six pays d’Afrique pour héberger leur propre production de vaccins à ARNm.

Le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, a souligné lors d’une présentation mercredi à quel point la mise au point rapide de vaccins contre le COVID-19 avait permis de combattre plus efficacement la pandémie de COVID-19.

Et pour lui “une des leçons les plus évidentes à tirer de la pandémie de COVID-19, c’est qu’il faut augmenter la production locale de vaccins, en particulier dans les pays à faible et moyen revenus”.

De son côté, le ministre vietnamien de la Santé Nguyên Thanh Long a déclaré qu’en participant à cette initiative, le Vietnam pourrait produire des vaccins à ARNm à grande échelle, en vue de répondre à la demande intérieure et d’en fournir à d’autres pays de la région et du monde, contribuant ainsi à surmonter les inégalités d’accès aux vaccins.

Cette désignation montre que l’OMS apprécie hautement la capacité du Vietnam pour maîtriser la technologie et produire des vaccins de haute qualité à grande échelle, ce pour favoriser le Vietnam dans la réception des soutiens de l’OMS et des partenaires internationaux pour développer et produire avec succès des vaccins à ARNm contre le COVID-19 et d’autres maladies à l’avenir.

Agence Vietnamienne d’Information – 24 février 2022

COVID-19 : le Vietnam recevra la technologie basée sur l’ARN messager pour fabriquer des vaccins
Translate / Dịch

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant juste d'optimiser techniquement votre navigation. Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser techniquement votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer