Infos Thailande

Face au chômage de masse, la Thaïlande tient une foire à l’emploi

Print Friendly, PDF & Email

Plusieurs dizaines de milliers de Thaïlandais ont afflué samedi à une foire-exposition dédiée à l’emploi organisée par le gouvernement promettant plus d’un million de postes à pourvoir dans l’espoir d’endiguer le chômage de masse provoqué par les mesures sanitaires anti-Covid-19.

La deuxième économie d’Asie du Sud-Est devrait selon les prévisions du ministère thaïlandais des Finances se contracter de 8,5% cette année, et la Fédération des industries thaïlandaises estime que les pertes d’emplois devraient se monter entre 2,5 et 3 millions cette année, dont plus d’un million sur le seul secteur du tourisme. La Thaïlande compte environ 38 millions d’actifs dont environ la moitié dans l’économie informelle.

Organisée du 26 au 28 septembre à Bangkok, “JOB EXPO THAILAND 2020” rassemble plus de 570 stands tenus par des organisations publiques et privées proposant des postes dans le royaume mais aussi à l’étranger.

“J’ai été licenciée”, raconte Chanissara Prommas, 23 ans. “Je travaillais pour Hong Kong Airlines, mais la compagnie ne pouvait plus faire face aux coûts, elle a donc dû se séparer d’une partie du personnel”.

Teera Magaumpai, 50 ans, a perdu son emploi après 30 ans dans le tourisme. Selon elle, la foule importante sur la foire reflète le chômage énorme qui frappe le royaume au point que “les anciens sont au coude à coude avec ceux qui cherchent leur tout premier emploi”.

JOB EXPO THAILAND 2020 annonce 1,24 million d’emplois à pourvoir – la plupart dans le secteur privé et un peu plus de 100.000 à l’étranger. Sur ce chiffre, le gouvernement aidera les entreprises à couvrir la moitié de la rémunération pendant un an de quelque 260.000 nouveaux diplômés.

Cette opération fait partie des mesures de secours prévues par le gouvernement dans le cadre d’un plan de 1.900 milliards de bahts (51 milliards d’euros) destiné à atténuer l’impact de la crise du Covid-19.

Parmi les principaux pourvoyeurs d’emplois figuraient samedi de grandes entreprises thaïlandaises comme Charoen Pokphand Foods (CP Foods), qui devrait enregistrer des profits record année, mais aussi la société de télécommunications True Corp ou encore la société publique des pétroles PTT.

Bien que la Thaïlande ait été relativement épargnée par l’épidémie du nouveau coronavirus, avec seulement 59 morts répertoriés, une certain nombre de mesures restrictives sont toujours en place comme l’état d’urgence, la distanciation sociale qui réduit la capacité de nombreux commerces comme les restaurants, le port du masque, mais surtout la fermeture des frontières pour la plupart des étrangers qui ravage le secteur jusqu’ici florissant du tourisme.

Le gouvernement, qui reste rivé sur sa politique du risque zéro, s’attend à ne pas dépasser les 6,7 millions de visiteurs étrangers cette année -chiffre réalisé sur le premier trimestre de l’année avant la fermeture des frontières. En 2019, le royaume avant accueilli 39,8 millions de touristes dont les recettes pesaient pour 11,4% du PIB.

Lepetitjournal.com avec Reuters – 27 Septembre 2020

Face au chômage de masse, la Thaïlande tient une foire à l’emploi
Translate / Dịch

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer