Infos Thailande

Chiang Mai maintient les célébrations du Nouvel an

Print Friendly, PDF & Email

Les autorités sanitaires de la ville de Chiang Mai ont fait savoir qu’elles n’interdiraient pas les festivités du Nouvel an, rapporte le Bangkok Post

Le directeur de la division de promotion de la santé publique de la municipalité de Chiang Mai, Danai Sarapruek, a déclaré au journal en langue anglaise que la province n’interdirait pas les événements du Nouvel An en raison des enjeux économiques et car les autorités sanitaires de la province sont confiantes dans leur capacité à contenir l’épidémie de coronavirus.

Toutefois, les organisateurs d’événements sont tenus de se signaler et de montrer patte blanche auprès de l’administration provinciale. 

Les personnes venant de la province de Samut Sakhon, où a été détecté ce week-end un foyer épidémique, devront passer par une quatorzaine à leur arrivée à Chiang Mai. 

Trois sous-districts de la province de Chiang Mai situés contre la frontière avec la Birmanie (Mae Ai, Malika et Tha Ton) font l’objet de restrictions après que les autorités ont découvert qu’une personne atteinte du Covid-19 dans la province d’Ayutthaya venait de Tha Ton. La frontière avec la Birmanie, où l’épidémie de coronavirus a fortement progressé ces derniers mois, est réputée poreuse. Au début du mois, plusieurs femmes thaïlandaises travaillant en Birmanie ont passé la frontière illégalement alors qu’elles étaient porteuses du coronavirus et certaines d’entre elles étaient de Chiang Mai.

Alors que la Thaïlande enregistre le plus grand nombre de cas positifs au SarsCov-2 détectés en quelques jours sur son territoire avec plus de 1.000 infections, la plupart asymptomatiques, le Premier ministre Prayuth Chan-O-Cha a déclaré mardi que de nouvelles réglementations sanitaires seraient annoncées ces jours-ci en amont des fêtes de fin d’année. 

A Bangkok, le gouverneur Aswin Kwanmuang a d’ores et déjà annoncé le renforcement des mesures sanitaires en vigueur dans les marchés, les parcs publics, les temples ainsi que les lieux de divertissement jusqu’au 15 janvier 2021. Les écoles de la capitale seront fermées à partir d’aujourd’hui pour 12 jours, et les autorités de la ville recommandent aux entreprises et organisations publiques de faire travailler leurs employées de chez eux jusqu’au 3 janvier au moins.

Une campagne de dépistage au nouveau coronavirus est en cours sur les marchés de la capitale se concentrant sur les travailleurs migrants, selon la presse locale.

Samut Sakhon a imposé des mesures sanitaires strictes jusqu’au 3 janvier. Les stades, terrains de jeux, établissements scolaires et universitaires de la province sont temporairement fermés. Les restaurants sont ouverts uniquement pour emporter et les épiceries sont fermés de 22h à 5h. Il est possible de circuler dans et hors de la province, mais des points de contrôle sont en place.

Dans la province voisine de Samut Songkhram, un certain nombre d’établissements et lieux jugés à risque (cinéma, bars karaoké, crèches, salons de massage, etc.) ont reçu l’ordre de fermer mercredi jusqu’au 4 janvier.

La province de Samut Prakan a est elle aussi ordonné la fermeture des lieux publics jusqu’au 4 janvier et annulé les festivités de fin d’année.

Lepetitjournal.com – 24 Décembre 2020

Translate / Dịch

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer