Infos Viêt Nam

111,5 garçons naissent pour 100 filles au Vietnam

Selon un rapport de l’UNFPA, la proportion des naissances de garçons par rapport aux filles a fortement augmenté au Vietnam au cours des seize dernières années.

111,5 garçons naissaient pour 100 filles au Vietnam en 2019, ce qui en fait le troisième pays le plus déséquilibré au monde après la Chine et l’Inde. Ce déséquilibre tend même à s’accentuer avec le nombre d’enfants : le recensement établi en 2019 a montré un ratio garçons-filles à la naissance de 110,2 pour le premier enfant et de 120,2 pour le troisième enfant. Selon ce rapport du Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA), la cause première de ce déséquilibre serait d’ordre culturelle, les hommes étant généralement jugés plus à même d’assurer la pérennité financière de leur foyer et de leurs parents.

Conscient des problèmes que pourraient poser ce déséquilibre croissant dans les prochaines années, le gouvernement vietnamien a mis en place un ensemble de mesures afin de le diminuer. En 2006, l’Assemblée nationale du Vietnam a mis en place une loi sur l’égalité des sexes. Un an plus tard, une loi de prévention et de contrôle des violences domestiques a été votée. En 2013, le gouvernement a banni les lois, coutumes et traditions contraires à l’égalité hommes-femmes. L’objectif affiché par les autorités est de rétablir un ratio naturel (104-106 garçons pour 100 filles) d’ici 2025.

Lepetitjournal.com – 21 Octobre 2020

Translate / Dịch

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer