Infos Thailande

Manifestations en Thaïlande : les opposants au gouvernement annoncent une pause et un retour après le Nouvel An

Print Friendly, PDF & Email

Après plusieurs mois de protestation contre le gouvernement thaïlandais et pour réclamer une réforme des institutions du pays, les manifestants ont déclaré qu’ils feraient une pause pendant la période des fêtes de fin d’année et qu’ils entendent revenir encore plus déterminés l’année prochaine.

« Cette année ne fut qu’une introduction », affirme Arnon Nampa, un avocat spécialisé dans les droits de l’Homme qui est devenu l’un des principaux visages de ce mouvement qui constitue le plus grand défi lancé aux institutions thaïlandaises depuis des années.

« Nous ferons une pause pendant les vacances du Nouvel An et nous reviendrons l’année prochaine avec une intensité et une participation plus importantes », a déclaré Arnon aux journalistes présents dans un commissariat, où il devait faire face à des poursuites liées à sa contribution aux manifestations.

Le mouvement de protestation mené par les jeunes thaïlandais cherchait initialement à évincer le Premier ministre, Prayut Chan-o-cha, accusé d’avoir manipulé les élections de 2019 pour se maintenir au pouvoir, dont il s’était emparé lors d’un coup d’État en 2014. Il affirme pour sa part que le scrutin était parfaitement valable.

Les contestations se sont ensuite intensifiées et ont fait voler en éclats certains tabous en réclamant des réformes pour contenir les pouvoirs du roi Maha Vajiralongkorn et en critiquant ouvertement cette institution qui, selon la Constitution, doit être tenue en respect.

Les opposants au régime demandent en outre la réécriture de la Constitution actuelle, qui avait été élaborée par l’ancien pouvoir militaire du général Prayut.

Le porte-parole du gouvernement, Anucha Burapachaisri, rappelle quant à lui que les manifestants pourront continuer à se réunir l’année prochaine, mais seulement si les regroupements se déroulent de manière pacifique.

« Nous pensons toujours que toutes les parties peuvent trouver ensemble un terrain d’entente », ajoute-t-il.

Enfin, alors qu’il s’adressait à de jeunes lycéens à l’occasion d’un rassemblement de volontaires royaux le week-end dernier, le roi de Thaïlande a insisté sur l’amour de la nation.

« Tout le monde aime sa maison. Personne ne veut la voir détruite. Personne ne veut voir des voleurs ou sa maison cambriolée. Nous devons donc protéger notre nation, notre maison », a-t-il déclaré, selon les citations du journal Matichon.

Par Jira – Siam Actu – 17 décembre 2020

Manifestations en Thaïlande : les opposants au gouvernement annoncent une pause et un retour après le Nouvel An
Translate / Dịch

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant juste d'optimiser techniquement votre navigation. Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser techniquement votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer