Infos Thailande

Pollution : la Thaïlande interdit strictement les feux en plein air

Print Friendly, PDF & Email

Le Centre pour l’atténuation de la pollution atmosphérique a demandé aux provinces d’interdire les feux en plein air car l’indice de qualité de l’air a atteint le niveau rouge malsain dans plusieurs régions. 

Le directeur général du département de contrôle de la pollution, Athapol Charoenchansa, a confirmé que la quantité de particules de PM 2,5 en suspension dans l’air avait atteint le niveau d’insalubrité rouge dans cinq quartiers de la zone métropolitaine de Bangkok.

Des relevés de qualité de l’air insalubre ont été enregistrés vendredi par des capteurs de qualité de l’air près de la route Kanchanaphisek dans le district de Bang Khun Thian ; dans le district de Khlong Sam Wa ; sur la route Phet Kasem 81 dans le district de Nong Khaem ; dans le sous-district de Bang Sao Thong de Samut Prakan, et le sous-district de Mahachai de Samut Sakhon.

Le Centre pour l’atténuation de la pollution atmosphérique s’est coordonné avec toutes les provinces pour empêcher les activités de brûlage en plein air du 20 au 23 janvier afin de réduire les émissions de fumée.

Le système de basse pression qui prévaut actuellement en Thaïlande favorise l’accumulation de poussière en suspension dans l’air.

Le ministre des ressources naturelles et de l’environnement, Varawut Silpa-archa, a déclaré aujourd’hui que la crise de la qualité de l’air à Bangkok n’est pas le résultat de la seule accumulation de particules PM 2,5, mais aussi de PM 10 et de la fumée des activités de brûlage.

Il a conseillé au grand public de porter un masque à tout moment pour se protéger de la pollution et contribuer à la prévention de la Covid-19, et d’éviter de sortir à l’extérieur jusqu’à ce que la situation s’améliore.

Les écoles, dont beaucoup sont encore fermées en raison de la nouvelle vague de cas de Covid-19, pourraient envisager de reporter leur date de réouverture si la qualité de l’air reste mauvaise, tandis que les agriculteurs sont encouragés à utiliser leurs déchets agricoles comme combustible ou à les vendre au lieu de les brûler, dans un effort pour réduire les émissions de fumée provenant de la combustion.

Toutelathailande.fr avec Pattayamail.com – 23 janvier 2021

Translate / Dịch

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer