Infos Thailande

De fausses funérailles en Thaïlande pour attirer la chance

Print Friendly, PDF & Email

Insolite : dans un temple en Thaïlande, des participants s’allongent dans un cercueil avec un drap tiré sur eux pendant que les moines chantent des prières.

Le temple Wat Bangna Nai, dans la banlieue de Bangkok, attire chaque jour plus de 100 personnes qui choisissent d’accomplir une cérémonie de leur propre funérailles dans l’espoir qu’elle puisse améliorer leur sort ou leur donner un nouveau départ.

Retrouver la chance malgré la pandémie

Les fidèles croient que la cérémonie symbolise la mort et la renaissance, ce qui les aide à se débarrasser de la malchance et à renaître pour un nouveau départ.

Et pour certains au moins, les pressions de la vie pendant la pandémie ont fait que le rituel a pris plus d’importance.

“Je dois admettre que je suis stressé ces jours-ci parce que je gagne moins de revenus à cause de la pandémie et je suis sûr que tout le monde ici ressent la même chose”, a déclaré Nutsarang Sihard, un propriétaire de stand de nourriture de 52 ans, qui a pris part à la cérémonie.

Les participants paient 100 bahts (environ 2,70 euros) pour les fleurs, les bougies et les vêtements qui font partie de la cérémonie.

Ils suivent les instructions des moines, en se couchant d’abord dans un cercueil avec la tête tournée vers l’ouest, avant de changer de côté pour symboliser la renaissance.

“J’ai eu l’impression de renaître, de revenir à la vie et de devenir une nouvelle personne”, a déclaré Nutsarang.

Une autre participante à la cérémonie, Chonlathit Nimimenwai, 23 ans, a déclaré y avoir assisté parce qu’une voyante lui a dit que sa vie était en danger.

“Cela m’a fait me sentir stressée. C’est pourquoi je suis ici aujourd’hui, car je veux me sentir mieux”.

De nombreux temples en Thaïlande organisent des cérémonies similaires et Prakru Prapath Waranukij, un moine qui a effectué cette cérémonie, a déclaré que bien que le rituel ait reçu quelques critiques en ligne, il estime qu’il est important de réfléchir à la mort.

“Cela rappelle aux gens qu’un jour nous allons mourir, nous devons donc faire attention à la façon dont nous vivons notre vie”, a déclaré Prakru.

Toutelathailande.fr – 28 janvier 2021

Translate / Dịch

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer