Infos Birmanie

Coup d’État en Birmanie : l’ambassadeur à l’ONU rompt spectaculairement avec la junte

Print Friendly, PDF & Email

Ce vendredi 26 février, l’ambassadeur birman s’est adressé à ses homologues dans l’hémicycle de l’Assemblée générale des Nations unies. Il a non seulement dénoncé la junte et ses exactions en détails, mais a appelé aussi à plus de soutien de la communauté internationale. Il a été applaudi et encouragé par les États-Unis, l’Union européenne et l’organisation de la Coopération islamique. 

En ce moment à Rangoun, la junte fait tout pour effacer les notions de coup d’État. L’ambassadeur birman à l’ONU, lui, s’est servi de la plus grosse caisse de résonance diplomatique pour condamner les actions des généraux depuis le 1er février en particulier – et depuis des décennies globalement. Il a pris la parole juste après le briefing de l’envoyée spéciale de l’ONU en Birmanie, qui venait d’affirmer qu’il était temps de « sonner l’alarme » contre les violations de la Constitution.

Visiblement ému, l’ambassadeur Kyaw Moe Tun a commencé son discours à l’Assemblée générale en rappelant qu’il représentait le gouvernement démocratiquement élu, et la Ligue nationale pour la démocratie (LND) d’Aung San Suu Kyi. Il a cité le secrétaire général Antonio Guterres qui avait affirmé qu’un coup d’État militaire n’était pas acceptable dans ce monde moderne.

Trois doigts levés

Puis, pendant 12 minutes, Kyaw Moe Tun a dénoncé les pressions et crimes commis par l’armée contre la population civile, et les ethnies minoritaires en particulier. Des crimes contre l’humanité – il n’a pas mâché ses mots.

Sa voix s’est cassée par moments, et notamment lorsqu’il a demandé une action plus forte de la part de la communauté internationale pour aider à restaurer la démocratie. Il a terminé son discours dans sa langue, à l’adresse des Birmans, et avec trois doigts levés, le symbole de la protestation du pays.

Par Carrie Nooten – Radio France Internationale – 27 février 2021

Translate / Dịch

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer