Infos Cambodge

Jusqu’à 1250$ d’amende pour non-port du masque

Print Friendly, PDF & Email

Le gouvernement royal du Cambodge a publié vendredi un nouveau sous-décret sur les mesures sanitaires visant à prévenir la propagation des maladies infectieuses.

Ce sous-décret, prévoit des amendes pour les particuliers et les entreprises qui ne respecteraient pas les règles fixées par les autorités notamment concernant leur port du masque et le respect des distances sociales.
 

Port du masque et 1,50 m de distance sociale
 

L’article 5 précise que le port du masque est obligatoire en fonction de l’activité ou du statut professionnel de l’individu et dans les lieux où il existe un risque de transmission ou d’infection.

L’article 7 stipule que la distance sociale doit être maintenue à aux moins 1,50 mètre et qu’elle est obligatoire dans les lieux de travail, les entreprises ou les lieux publics bondés, tels que déterminés par le ministère de la santé. Dans le cas d’une impossibilité pour des raisons telles que la santé, la forme physique, les activités professionnelles, les circonstances de l’activité, l’individu doit respecter les règles d’hygiène, se désinfecter et porter un masque.

Toute entreprise doit prendre des dispositions dans ses locaux pour que les employés et les clients puissent maintenir cette distance sociale même lorsqu’ils attendent d’entrer.

Les personnes chargées d’organiser des rassemblements publics ou d’autres activités sociales, telles que des programmes religieux, sportifs ou de divertissement, doivent veiller à maintenir cette distance sociale en minimisant le nombre de participants.

En plus de porter un masque et de garder une distance pour empêcher la propagation de la Covid 19. Ce sous-décret prévoit également des amendes pour les personnes ou les propriétaires d’entreprises qui n’appliquent pas ces règles.
 

Des amendes jusqu’à 1250 $
 

L’article 19 stipule que l’autorité compétente devra émettre un avertissement et fournir des conseils à une personne qui ne respecterait pas l’obligation de porter un masque ou les distances sociales.

Un récidiviste sera puni d’une amende de 200.000 Riels à 1.000.000 Riels (50-250 $)

Les multirécidivistes seront punis d’une amende de 1 000 000 Riels à 5 000 000 Riels (250-1250 $). Les autorités pourront décider d’introduire des mesures administratives supplémentaires.

Le ministère de la Santé et le ministère de la justice tiendront une conférence de presse le 15 mars 2021 pour expliquer la loi visant à prévenir la propagation de la COVID-19 et d’autres maladies infectieuses graves et mortelles.

La conférence de presse sera présidée par le ministre de la Santé Mam Bun Heng et le ministre de la Justice Koeut Rith.

Hier, le ministère de la Santé déplorait 39 nouveaux cas tous liés à l’événement du 20 février. Les nouveaux patients sont âgés de 14 mois à 74 ans.

Lepetitjournal.com – 14 mars 2021

Translate / Dịch

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer