Infos Cambodge

Controverse sur le nombre de contaminations au Covid-19

Print Friendly, PDF & Email

Le  ministère cambodgien de la Santé a reconnu des divergences dans les rapports sur les totaux provinciaux de contaminations au Covid-19. 

Le porte-parole du ministère de la Santé, Hok Kim Cheng, a déclaré au Khmer Times que la raison de cette divergence dans le décompte est due à un délai dans l’obtention des chiffres des provinces.

Après que le ministère de la Santé ait révélé au Khmer Times hier soir que ses chiffres quotidiens sur les cas de COVID n’étaient pas exacts – car ils n’incluent pas les totaux provinciaux soumis après 18 heures – les totaux officiels quotidiens étaient à nouveau plus bas que prévu.

Le porte-parole du ministère de la Santé, Hok Kim Cheng, a déclaré hier au Khmer Times que la raison de cette divergence dans le décompte est due à un délai dans l’obtention des chiffres des provinces.

“Nous en sommes conscients et nous essayons de trouver des moyens de fournir les chiffres quotidiens exacts”, a-t-il déclaré.

Klouk Huot, directeur de la santé de la province d’Oddar Meanchey, a déclaré au Khmer Times que le nombre de cas est communiqué au ministère de la Santé à 18 heures chaque jour, de sorte que si les autorités détectent d’autres cas après cette heure, ils ne seront pas inclus dans les chiffres du ministère.

Le Khmer Times avait souligné l’écart entre les chiffres nationaux et individuels depuis la réouverture de la frontière thaïlandaise le 13 août.

Le nombre de nouveaux cas COVID annoncé aujourd’hui est donc à nouveau inférieur à ce que les totaux provinciaux pourraient suggérer.

Le Cambodge a annoncé un total officiel de 411 nouveaux cas jeudi 27 août, portant le total des cas COVID à 91 369.

Les cas provinciaux et les cas “Delta” continuent d’augmenter – malgré la faiblesse des chiffres nationaux officiels – et les provinces – en particulier les 8 provinces qui bordent la Thaïlande – sont à l’avant-garde de la lutte du Cambodge contre le COVID.

La ville de Stung Treng doit être fermée jusqu’à la fin du mois d’août en raison des niveaux élevés de COVID et Siem Reap a désigné plusieurs nouvelles “zones orange” pour tenter d’enrayer la pandémie.

Certains lieux fermés

La nouvelle selon laquelle les restrictions imposées par Phnom Penh aux lieux de divertissement, aux écoles et aux rassemblements se poursuivront pendant 14 jours supplémentaires montre que les autorités prennent très au sérieux la situation du COVID au Cambodge.

Le Cambodge a également annoncé 17 nouveaux décès, ce qui porte le total à 1858 décès directs dus au COVID-19 au Cambodge.

Gavroche-thailande.com – 28 août 2021

Translate / Dịch

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer