Infos Cambodge

Le Cambodge reçoit la 3e livraison du vaccin de Sinopharm

Print Friendly, PDF & Email

Un avion transportant la troisième livraison du vaccin de Sinopharm contre la COVID-19 offert en don par la Chine a atterri mercredi soir dans la capitale du Cambodge.

“L’arrivée du vaccin aujourd’hui est un autre témoignage de l’amitié indéfectible et inébranlable entre le Cambodge et la Chine”, a déclaré à la presse Yok Sambath, secrétaire d’Etat au ministère cambodgien de la Santé, en réceptionnant le vaccin à l’aéroport international de Phnom Penh.

Elle a exprimé sa profonde gratitude envers la Chine pour la générosité dont elle a fait preuve en fournissant le vaccin au Cambodge, en précisant que ce don arrivait à point nommé, car le pays d’Asie du Sud-Est n’a pas ménagé ses efforts pour contenir la troisième transmission communautaire de la COVID-19, qui s’est déclarée le 20 février.

Selon la secrétaire d’Etat, le Cambodge a reçu jusqu’à présent plus de 4 millions de doses de vaccins contre la COVID-19 de la part de la Chine et de l’initiative COVAX de l’Organisation mondiale de la santé.

Le royaume a lancé sa campagne de vaccination contre la COVID-19 le 10 février. À ce jour, quelque 1,3 million de personnes sur les 16 millions d’habitants du pays ont été inoculés, selon un rapport du gouvernement.

Le Cambodge a enregistré 698 nouveaux cas de COVID-19 mercredi, soit le plus grand nombre jamais recensé dans ce pays en une seule journée. Cela porte le total national à 11.761 cas, dont 88 mortels, selon le ministère de la Santé. Actuellement, il y a 6.968 cas actifs dans le pays.

Agence de presse Xinhua – 29 avril 2021

Translate / Dịch

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer