Infos Thailande

Le monde de la nuit accusé d’avoir propagé la Covid

Print Friendly, PDF & Email

Le major général Pornsak Nuannoo, commandant de la police provinciale de Phuket, a confirmé le 1er mai qu’une action en justice est en cours contre les exploitants des trois lieux de divertissement qui ont accueilli des fêtes très risquées en temps de pandémie: Illuzion nightclub sur Bangla Rd, Shelter club également à Patong et Cafe Del Mar à Kamala.

“Pour l’instant, une plainte a déjà été déposée contre ces trois établissements de divertissement en vertu de la loi sur le contrôle des maladies, et des agents sont en train d’enquêter sur toutes les parties concernées”, a-t-il déclaré.

Les fonctionnaires ont averti à plusieurs reprises que les personnes prises en flagrant délit de violation de ces décrets – y compris les décrets précédents interdisant aux restaurants de vendre de l’alcool après minuit ou, plus précisément, l’interdiction d’organiser des événements de grands rassemblements pour le Nouvel An – peuvent être punies en vertu de l’article 51 de la loi de 2015 sur le contrôle des maladies, qui prévoit une amende pouvant aller jusqu’à 20 000 B, ou de l’article 52 de la loi, qui prévoit une peine pouvant aller jusqu’à un an d’emprisonnement ou une amende pouvant aller jusqu’à 100 000 B, ou les deux.

De la prison pour avoir enfreint les règles

Problème, personne ne croit une seconde que quelqu’un va aller en prison pour avoir organisé des fêtes de masse, ce qui, à ce stade, laisse la peine la plus élevée à une amende de 100 000 B par lieu de divertissement. A l’apogée des fêtes pré-pandémiques à Bangla, certains lieux payaient cette somme comme taxe officieuse pour un seul mois. D’autres payaient plus.

Le vice-gouverneur de Phuket, Vikrom Jakthee, a exprimé publiquement sa volonté de punir plus sévèrement les personnes relevant de sa compétence. “À partir de maintenant, si nous trouvons des opérateurs qui violent les mesures de contrôle, nous devons prendre des mesures décisives à leur encontre. Nous avons arrêté des propriétaires et ordonné la fermeture de deux établissements pendant cinq ans. Nous avons également ordonné à de nombreux opérateurs de fermer leurs établissements pendant 15 jours et un mois”, a-t-il déclaré.

Gavroche-thailande.com – 2 mai 2021

Translate / Dịch

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer