Infos Thailande

Nord de la Thaïlande : faites-vous vacciner et gagnez une vache !

Print Friendly, PDF & Email

Un district de la province de Chiang Mai, dans le nord de la Thaïlande, offre aux résidents qui se font vacciner la possibilité de gagner une vache au tirage au sort, afin d’inciter à la vaccination contre le Covid-19.

À partir du mois de juin et jusqu’à la fin de l’année, le district de Mae Chaem procèdera à un tirage au sort hebdomadaire parmi les résidents qui se seront faits vacciner, et les heureux gagnants pourront gagner une vache d’une valeur d’environ 10.000 bahts (260 €).

L’opération, qui doit durer 24 semaines, a semble-t-il été accueillie avec enthousiasme dans cette zone rurale de 43.000 habitants depuis son annonce en début de semaine.

“Nos chiffres d’enregistrement pour la vaccination sont passés de quelques centaines à plusieurs milliers en quelques jours”, a déclaré à Reuters le chef du district Boonlue Thamtharanurak.

“Les villageois adorent les vaches. Les vaches peuvent être vendues contre de l’argent.”

Plus de 4.000 personnes parmi les groupes prioritaires, dont les personnes âgées de plus de 60 ans et celles souffrant de maladies préexistantes, se sont déjà inscrites pour leurs vaccins, a indiqué Boonlue Thamtharanurak.

Le district, situé dans l’ouest de la province, devrait commencer les vaccinations le 7 juin, en ligne avec le déploiement national de vaccin.

Même si les Thaïlandais se sont montrés très coopératifs dans la lutte contre l’épidémie depuis le tout début, il semblerait qu’il y est une certaine réticence à se faire vacciner au sein d’une partie de la population. Si certaines provinces comme Phuket où la reprise économie est fortement liée à la vaccination, ou encore Lampang, sont en bonne voie pour vacciner 70% de leur population d’ici juillet-août, dans d’autres parties du royaume, il semble falloir motiver la population à s’enregistrer.

Le vaccin ou la prison !

D’autres provinces de Thaïlande ont elles aussi mis au point des opérations du même genre que celle de Mae Chaem pour inciter les gens à s’inscrire au programme de vaccination, avec des cadeaux tels que des colliers en or, des coupons de réduction dans certains magasins ou encore une somme d’argent en espèces.

Dans la province de Buriram en revanche, c’est le vaccin ou la justice ! Le gouverneur Thatchakorn Hatathathayakul a en effet rendu jeudi dernier la vaccination obligatoire pour les personnes jugées à risque sous peine d’amende voire de prison, ont rapporté les médias locaux.

Au moins 1,64 million de personnes sur près de 70 millions d’habitants ont déjà reçu leur première dose et un peu plus de 7 millions se sont enregistrés jusqu’ici.

La Thaïlande traverse actuellement sa troisième épidémie de Sars-Cov2 qui est de loin la plus importante à ce jour, représentant plus de 75% des 119.585 cas et 703 décès déplorés depuis l’apparition du coronavirus dans le royaume en janvier 2020.

Lepetitjournal.com avec Reuters – 21 mai 2021

Translate / Dịch

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer