Infos Laos

Le Laos exhorte les gens à se faire vacciner

Print Friendly, PDF & Email

Le ministère laotien de la Santé vient de publier un avis appelant la population à travers le pays à continuer de recevoir la deuxième injection de vaccin anti-COVID-19 à temps pour garantir l’efficacité.

Ceux qui n’ont pas reçu leur première injection peuvent s’inscrire auprès de leur autorité sanitaire locale pour être vaccinés contre le SARS-CoV-2.

Selon l’avis, les gens souhaitant recevoir la deuxième injection de vaccin anti-COVID-19 dans la capitale Vientiane peuvent s’inscrire en ligne via le site Web https://vaccinatelaos.la pour planifier leur horaire d’injection. Selon les nouvelles réglementations de prévention de l’épidémie, les habitants de Vientiane qui ont reçu deux doses du vaccin seront autorisés à se rendre dans d’autres provinces sans avoir à demander d’autorisation ou de quarantaine.

Le Laos ambitionne de vacciner 50% de la population contre le COVID-19 en 2021. Actuellement, plus de 600.000 personnes dans ce pays ont reçu la première injection tandis que plus de 200.000 personnes ont reçu la deuxième injection.

Par ailleurs, les Thaïlandais devraient recevoir des vaccins anti-COVID-19 développés localement comme injection de rappel l’année prochaine. Cependant, à ce jour, aucun des trois vaccins fabriqués en Thaïlande n’a encore passé les essais cliniques.

Les vaccins sont Baiya SARS-CoV Vax 1, développé par Baiya Phytopharm Co Ltd ; Chula-Cov 19, développé par le Centre d’excellence en recherche et développement de vaccins de l’Université Chulalongkorn ; et NDV-HXP-S, développé par l’Organisation pharmaceutique gouvernementale de la Thaïlande.

Agence Vietnamienne d’Information – 6 juin 2021

Translate / Dịch

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer