Infos Thailande

Une vidéo montre des policiers torturer et tuer un homme en Thaïlande

Print Friendly, PDF & Email

Des policiers thaïlandais ont été filmés en train de torturer un suspect qui est mort par asphyxie après qu’un sac en plastique ait été placé sur sa tête.

Les forces de police thaïlandaises font face à un tollé après l’apparition sur Internet d’une vidéo montrant un officier supérieur et six subordonnés en train de torturer puis de tuer un suspect dans un commissariat de la province de Nakhon Sawan, dans le nord du pays, lors d’une tentative d’extorsion.

La vidéo qui révèle la face obscure de la police thaïlandaise

Mardi 24 août, l’avocat Sittha Biabangkerd a publié le clip sur sa page Facebook, la vidéo a depuis été supprimée.

L’avocat a déclaré avoir obtenu la vidéo d’un officier de police subalterne qui a demandé son aide pour transmettre le clip au chef de la police nationale.

L’officier subalterne a demandé à l’avocat de suivre l’affaire avant que lui et ses collègues officiers ne soient tués, a déclaré M. Sittha.

Une tentative d’extorsion qui a mal tourné

Dans la vidéo, publiée sur Facebook le 24 août, on voit un colonel de police placer un sac en plastique sur la tête d’un homme de 24 ans soupçonné d’être un trafiquant de drogue et le frapper à plusieurs reprises.

Les policiers voulaient lui extorquer 2 millions de bahts (51 858 euros), selon un officier subalterne qui a déposé une plainte contre le policier supérieur.

Le suspect était d’accord pour payer la moitié, mais il a ensuite été étouffé à mort et le superviseur a demandé à son équipe de dire aux autres personnes que l’homme avait fait une overdose.

Le suspect avait été arrêté avec sa femme après avoir été trouvé en possession de 100 000 pilules de méthamphétamine.

La femme du défunt a été libérée indemne de sa garde à vue après avoir été invitée à garder le silence sur l’incident.

Les policiers responsables en état d’arrestation

Le clip a fait la une des journaux et a incité mardi (24 août) le Premier ministre Prayut Chan-o-cha à ordonner à la police d’enquêter sur l’incident.

La police thaïlandaise a démis les agents coupables de leurs fonctions et les a placés en état d’arrestation.

Il faut noter que très souvent, en Thaïlande, les policiers responsables de crime ne sont pas mis en état d’arrestation, mais simplement muté dans un autre poste de police.

Mais contrairement à de nombreuses autres affaires du même genre, ce crime a été filmé et a provoqué un véritable scandale dans le pays.

En réponse au tollé, la police thaïlandaise a renvoyé l’officier supérieur, le colonel Thitisan Utthanaphon, et a émis des mandats d’arrêt pour les sept policiers.

Quatre d’entre eux ont été placés en détention, mais trois, dont Thitisan, sont toujours en fuite.

Un officier supérieur qui aimait étaler sa richesse

De nouvelles révélations ont jeté de l’huile sur le feu de l’indignation.

Il s’est avéré que Thitisan porte le surnom de “Jo Ferrari” en raison des nombreuses voitures de sport coûteuses qu’il possède.

Sa collection comprendrait une Lamborghini Aventador LP 720-4 50th Anniversary special en édition limitée, produite à 100 exemplaires seulement et vendue 465 819 euros aux États-Unis.

Une police corrompue

La police thaïlandaise est depuis longtemps accusée de corruption endémique parmi les officiers supérieurs, tandis que des officiers ont également été accusés de se livrer à des exécutions extrajudiciaires et à d’autres actes illégaux en toute impunité.

De nombreux officiers supérieurs mènent un style de vie somptueux alors qu’ils gagnent des salaires relativement modestes.

Les personnes qui dénoncent les actes criminels commis par la police, tels que l’extorsion, sont souvent confrontées à de graves menaces.

Un ancien enquêteur principal qui avait accusé certains de ses collègues d’abuser de leur autorité et de se livrer à des extorsions a été abattu cette semaine devant son domicile, dans la province méridionale de Songkhla.

L’homme de 48 ans a été abattu de trois balles à bout portant en plein jour par un agresseur inconnu.

Toutelathailande.fr avec UCA News – 26 août 2021

Une vidéo montre des policiers torturer et tuer un homme en Thaïlande
Translate / Dịch

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer