Infos Thailande

Les géants de la tech commencent à passer à la caisse en Thaïlande

Print Friendly, PDF & Email

La Thaïlande a commencé mercredi à percevoir la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) des entreprises technologiques étrangères. Le royaume espère générer au moins 130 millions € de revenus chaque année.

Les plateformes électroniques étrangères fournissant des services en Thaïlande devront s’enregistrer pour le paiement de la TVA, a déclaré à la presse Ekniti Nitithanpraphas, un haut responsable du ministère thaïlandais des Finances.

Selon ce dernier, 69 entreprises se sont enregistrées, alors que le ministère s’est fixé un objectif de 100.

Les sociétés sont réparties en cinq catégories, dans lesquelles se trouvent les plates-formes tirant leurs revenus du commerce électronique et de la publicité comme Facebook et Google, des intermédiaires tels que l’application de livraison et de transport Grab et les services de streaming tels que Netflix.

Les entreprises dont le chiffre d’affaires dépasse 1,8 million de bahts sont assujetties à une TVA de 7%, qui doit être payée chaque mois, a déclaré le haut responsable.

Si l’objectif initial du ministère est de collecter 5 milliards de bahts (130 millions d’euros) de revenus supplémentaires, il s’agit d’un minimum étant donné que cet objectif a été déterminé avant la pandémie qui s’est révélée être un formidable moteur de croissance pour le commerce et les services en ligne.

La Thaïlande perçoit environ 800 milliards de bahts par an au titre de la TVA.

La semaine dernière, le gouvernement a approuvé la prolongation du taux de TVA à 7 % jusqu’en septembre 2023. Le taux de TVA est de 7 % depuis la crise financière asiatique de 1997-98.

Lepetitjournal.com avec Reuters – 2 septembre 2021

Translate / Dịch

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer