Infos Cambodge

Phnom Penh, l’une des capitales les mieux vaccinées au monde

Print Friendly, PDF & Email

Phnom Penh, qui compte environ 2 millions d’habitants, est désormais la capitale la plus vaccinée au monde par habitant, selon Mekong Strategic Partners, une société de conseils en investissements basée au Cambodge qui a publié un rapport sur le programme de vaccination de ce pays d’Asie du Sud-Est.

Selon ce rapport, le programme de vaccination gratuite du royaume a huit mois d’avance sur le calendrier et devrait être achevé un an avant ceux des pays voisins.

Selon le ministère cambodgien de la Santé, plus de 90,85 % des doses qu’il a reçues provenaient de Chine, la plupart ayant été achetées.

Outre la Chine, les dons ont également été faits par les États-Unis et le Japon, ainsi que par l’intermédiaire de l’installation COVAX, notamment des cargaisons d’AstraZeneca, que le Cambodge a commencé à utiliser comme vaccins de rappel pour ceux qui ont été vaccinés avec Sinovac ou Sinopharm. Et après avoir commencé à vacciner les enfants de plus de 12 ans le mois dernier, Moderna et Pfizer sont en route pour un programme géré par des hôpitaux privés dans lequel les produits ARNm peuvent être achetés.

Les causes du succès de la vaccination au Cambodge

Outre l’approvisionnement proprement dit, le rapport attribue les progrès de la vaccination à :

  • une “distribution simple et délimitée” basée sur le lieu plutôt que sur des tranches d’âge, avec une priorisation des zones à haut risque
  • à une faible hésitation à se faire vacciner 
  • et à des obligations de vaccination pour de larges pans de la communauté, tels que les forces armées et les fonctionnaires.

Les perspectives d’avenir

La réussite de ce programme de vaccination permettra selon ce rapport : 

– en premier lieu à une amélioration de la santé de la population cambodgienne

  • la réduction des fermetures administratives et autres restrictions amélioreront la qualité de vie des Cambodgiens en général
  • la réduction de  la pression sur le système hospitalier cambodgien qui manque de ressources.
  • un redressement de la demande intérieure, en particulier pour les services, qui soutiendra la croissance économique et encouragera les investissements directs étrangers
  • le retour des touristes  – auparavant un moteur économique majeur
  • et un retour plus rapide d’une croissance élevée qui permettra de soutenir la position fiscale du gouvernement.

Hier le ministère de la Santé déplorait 511 nouveaux cas et 11 décès.

Lepetitjournal.com – 8 septembre 2021

Translate / Dịch

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer