Infos Viêt Nam

Le Premier ministre du Vietnam promet une reprise économique après le choc du COVID-19

Print Friendly, PDF & Email

Le Premier ministre du Vietnam a affirmé mercredi (20 octobre) que les exportations du pays augmenteront de 10,7 % en 2021 et que l’inflation annuelle restera inférieure à 4 %. Il a également indiqué aux législateurs qu’une reprise économique était en route.

Pham Minh Chinh a déclaré à l’Assemblée nationale que le Vietnam, qui figure toujours parmi les pays à la croissance la plus rapide d’Asie, a été lourdement frappé par le coronavirus. Cette situation a perturbé les chaînes d’approvisionnement et affecté les travailleurs dans des secteurs clés.

Le produit intérieur brut (PIB) du Vietnam s’est contracté de 6,17 % en glissement annuel au troisième trimestre 2021. Il s’agit de la plus forte baisse trimestrielle jamais enregistrée, conséquence des mesures de contrôle.

M. Chin a déclaré que le PIB croîtra de 6,0 % à 6,5 % l’année prochaine. Le gouvernement tente par ailleurs de maintenir l’inflation à 4 %.

« Atteindre les objectifs de 2022 sera un défi, mais nous allons relancer notre économie », affirme-t-il, même si la pandémie menace la stabilité macroéconomique.

« L’inflation représente un danger et il y a eu des perturbations au sein des chaînes d’approvisionnement. La vie des travailleurs a été gravement affectée. »

En mai, alors que le COVID-19 paraissait maîtrisé au Vietnam, l’épidémie s’est rapidement propagée au centre économique de Hô Chi Minh-Ville. Celle-ci a entraîné des restrictions généralisées sur les transports et le commerce. Les provinces industrielles voisines ont été elles aussi touchées.

Au début du mois, le gouvernement a annoncé que le Vietnam n’atteindrait pas son objectif d’exportation de vêtements d’au moins 5 milliards de dollars cette année. Ceci en raison des restrictions et des pénuries de main-d’œuvre.

Selon les autorités, les ventes de textiles à l’étranger s’élèveront à 34 milliards de dollars. Un chiffre sous la cible de 39 milliards de dollars. De surcroît, 35 à 37 % des usines ne disposeront pas d’un nombre suffisant d’ouvriers d’ici la fin de l’année.

Hô Chi Minh-Ville a connu un exode de travailleurs depuis la levée des mesures de confinement le mois dernier. Ceux-ci craignant en effet d’être à nouveau bloqués en cas de nouvelles vagues de contamination.

Par Nicolas – Siam Actu – 21 octobre 2021

Le Premier ministre du Vietnam promet une reprise économique après le choc du COVID-19
Translate / Dịch

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies). Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer