Infos Thailande

Les éditions GOPE nous font vibrer avec le «luk thung» thaïlandais

Print Friendly, PDF & Email

Le luk thung est devenu la bande-son de la Thaïlande, la musique qui rythme le quotidien de tous les thaïlandais. Voici son histoire, ses caractéristiques musicologiques et sociales, et sa dimension politique racontées par les éditions Gope dans l’ouvrage suivant :

Luk thung
La musique la plus populaire de Thaïlande
James Leonard Mitchell

256 pages, 14.8 x 21 cm, photos noir et blanc, 21 €, ISBN 979-10-91328-79-1

Résumé

Depuis les années soixante, un genre populaire de musique hybride appelé «luk thung» incarne les aspirations, les frustrations et les malheurs de la classe ouvrière thaïlandaise. Pourtant, le monde universitaire a tardé à lever le voile sur ce genre des plus importants.

Dans ce livre novateur, l’ethnomusicologue James Mitchell retrace l’histoire du luk thung, expose ses influences et caractéristiques musicales, et pénètre dans les arcanes du monde du luk thung avec ses travaux de recherche ethnographique menés auprès de chanteurs, d’auteurs-compositeurs et de divers acteurs de l’industrie du divertissement. Tout au long des différents chapitres de cet ouvrage, l’auteur porte plus particulièrement son attention sur l’Isan, la région nord-est du Royaume, généralement négligée, et sur ses liens complexes avec le luk thung. Ce biais trouve son point culminant dans le chapitre final qui, non seulement grâce à un examen attentif du rôle très médiatisé du luk thung lors des troubles politiques de ces dernières années, mais aussi en retraçant les courants idéologiques qui lui sont associés et les valeurs qu’il a défendues depuis ses débuts, réfute l’opinion répandue selon laquelle ce genre serait apolitique.

Luk thung – La musique la plus populaire de Thaïlande comprend en annexes les informations nécessaires pour retrouver en ligne les très nombreuses chansons évoquées ainsi que les artistes mentionnés, donnant ainsi aux lecteurs la possibilité de revivre les joies et les peines des travailleurs thaïlandais.

L’auteur

L’ethnomusicologue James Leonard Mitchell a obtenu son Ph. D. à l’université Macquarie (Australie), en 2012. Il a ensuite été maître-assistant à l’université de Khon Kaen, en Thaïlande, pendant cinq ans. Il réside actuellement à Sydney avec sa famille composée de six personnes.

Gavroche-thailande.com – 14 décembre 2021

Les éditions GOPE nous font vibrer avec le «luk thung» thaïlandais
Translate / Dịch

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant juste d'optimiser techniquement votre navigation. Plus d’informations

En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs (cookies) vous permettant d'optimiser techniquement votre navigation. Aucune information sur votre utilisation de ce site ne sera partagée auprès de quelconques médias sociaux, de sociétés commerciales ou d'agences de publicité et d'analyse. Cliquer sur le bouton "Accepter", équivaut à votre consentement.

Fermer